Compte-rendu

A Storm of Crows & Shadows Goes Virtual

Une traversée du Fold virtuelle !

Pour sa cinquième convention virtuelle, Empire Conventions vise de l’inédit. Rappelez-vous il y a quelques mois, l’organisme faisait le pari de se lancer dans les conventions sur le Grishaverse, avec l’arrivée de la série Shadow and Bone : la saga Grisha sur Netflix. Nous sommes désormais pratiquement un mois après la date de diffusion et retrouvons une grande partie du cast pour la A Storm of Crows and Shadow Goes Virtual. En effet, sont au rendez-vous Amita Suman (Inej Ghafa), Freddy Carter (Kaz Brekker), Calahan Skogman (Matthias Helvar), Ben Barnes (le Darkling), Kit Young (Jesper Fahey) et Archie Renaux (Mal). Ce dernier fut d’ailleurs une belle surprise puisqu’il a été annoncé la veille de la convention ! Plongez dans l’univers de la saga Grisha en (re)vivant l’évènement.

Samedi : 10h30

Nous sommes directement dans le bain de cette journée qui s’avère passionnante en commençant par le meeting avec Kit Young (Jesper). Ce dernier, très ponctuel, permet de commencer l’activité à 10 heures 30. Une fois tous les fans présents avec la caméra activée pour la plupart, nous pouvons commencer avec la première question. Celle-ci s’intéresse à sa carrière et plus particulièrement à son passage du théâtre au cinéma. L’acteur aime beaucoup la question et avant d’y répondre, en profite pour saluer tout le monde et remercier les fans d’être là. Il explique qu’en effet, au cours de sa carrière, il a fait beaucoup d’allées et venues entre le théâtre et le cinéma. Il a d’ailleurs commencé sur les planches car le premier rôle qu’il a eu en sortant de l’école était au théâtre. Il a cependant dû attendre 10 mois avant de l’interpréter le temps que le théâtre en question soit construit. C’était une magnifique expérience car jouer dans une œuvre de Shakespeare a toujours fait partie de ses ambitions. Le réel changement opère surtout du fait que la plupart des projets audiovisuels n’ont pas d’audience. On ne joue que pour les caméras et, potentiellement, des millions de personnes regarderont cela dans plusieurs mois. Il faut donc être très méticuleux dans ses choix alors qu’au théâtre, on sait immédiatement si ce que l’on fait est bien ou non puisque l’audience le fera ressentir. Au cinéma, il faut donc faire confiance aux scénaristes et aux réalisateurs puisque tout se jouera également dans l’assemblage des images.

La question suivante s’intéresse à Shadow and Bone : quel est le personnage qu’il a le plus hâte de découvrir dans la deuxième saison ? « Il y en a beaucoup trop ! », répond-il. Il ne sait cependant pas quand est-ce qu’ils seront introduits dans la série. Il a bien-sûr hâte de découvrir Wylan, soit le petit copain de Jesper. Il y a également certains personnages qui devaient apparaitre dans la saison une mais qui ne sont finalement pas passés à l’écran. Un autre personnage qu’il aimerait voir serait son père car Jesper est le seul personnage ayant une figure parentale positive comparée aux autres personnages qui ont des parents assez horribles. Il croise donc les doigts !

La prochaine question est cette fois plus originale. La fan explique que sur Twitter, il y a un compte nommé ‘Milo The Goat’ que Kit et Freddy Carter suivent. Il y a donc une théorie disant que l’un des membres du cast tiendrait le compte. La fan veut donc savoir si c’est vrai. Kit dit qu’il sait qui c’est, et ne dira pas de qui il s’agit, mais ce n’est pas un des membres du cast. Il raconte qu’à un moment, tout le monde croyait même que c’était lui. Même s’il est le plus lié à Milo, la chèvre est bien plus une star que lui à ce stade. Il ne pourrait donc pas être lui-même et la chèvre en même temps. Il entend d’ailleurs que la fan a un accent anglais, il lui demande donc d’où elle vient. Elle répond Liverpool, ce à quoi Kit répond qu’il n’est pas loin puisqu’il se trouve à Belfast. 

Par la suite, nous mélangeons deux univers magique : celui de Shadow and Bone et Harry Potter. La fan veut alors savoir à quelle maison de l’univers de JK Rowling l’acteur appartient, ainsi que son personnage. Kit affirme être Serpentard à 100% et il pense que son personnage est plutôt chez Gryffondor car il ne réfléchit pas beaucoup avant d’agir, donc il ne pourrait pas être à Serdaigle. Son courage le rend tout à fait légitime à appartenir à cette maison.

C’est un nouvel univers qui est abordé à travers la cinquième question. En effet, étant donné qu’il est fan de Star Wars, s’il était casté, quel personnage voudrait-il être et qui serait Jesper ? Il adorerait jouer un Utilisateur de la Force qui deviendrait un Jedi. Il veut juste avoir un sabre laser, en fait ! De son côté Jesper serait soit Han Solo, soit Lando Calrissian selon lui. L’acteur explique qu’il parierait toujours sur des navettes spatiales et serait même capable de remporter le Faucon Millenium et de le perdre dans la même partie. 

Retour à la saga Grisha et plus particulièrement aux livres : quelle scène de Jesper a-t-il hâte d’interpréter dans la série ? Il explique qu’il y en a beaucoup car ils n’ont en soit rien exploité des livres pour le moment. Donc il aimerait jouer techniquement tout ce qu’il y a dans le livre. Quand il a eu le rôle, il a eu l’occasion de faire un Skype avec Leigh Bardugo, l’autrice de la saga. Il était déjà à fond et lui proposait plein de choses, alors elle l’écoutait par sympathie, mais elle avait déjà tout planifié. Elle a toujours dit que sa scène favorite à écrire parmi toute la saga, du moins parmi ce qui avait été publié jusque là, est celle dans laquelle Kaz se bat avec Jesper. Quand Freddy et lui ont commencé à bien s’entendre, il s’est dit : « Toi je t’aime, allez battons-nous ! ». Ils ont très hâte de faire cette scène car c’est un point tellement important dans cette relation. Il trouve cela intéressant que les crows laissent cette bagarre se dérouler et qu’il faille attendre le père pour les interrompre et dire à ces deux idiots de grandir et de cesser de se battre. 

Du côté de sa carrière, quel serait son rôle de rêve au théâtre ? Kit raconte être un grand fan de Shakespeare et qu’il y a encore beaucoup de ses personnages qu’il n’a pas eu l’occasion d’interpréter. Jusque-là il ne pensait pas vouloir jouer Hamlet qui est pourtant un rôle très en vogue, mais désormais il a de plus en plus envie de le jouer. Si on lui donnait la chance de le faire, il voudrait tellement apporter sa touche. C’est l’un des plus grands rôles donc ce serait un challenge immense que de l’interpréter, et c’est probablement pour cette raison qu’il le choisirait. Sinon, il adorerait jouer dans une comédie musicale. Il jouerait évidemment tous les personnages de Shadow and Bone si une comédie musicale sur la série était créée. Il a même déjà écrit la partie de Milo ! 

Les questions continuent de fuser sur la saga pour savoir qui choisirait-il pour composer son Crows Crew ? Il ne se limiterait pas qu’à des adolescents car il pense qu’avoir des adultes ne serait pas de refus et aiderait beaucoup. Il prendrait Archie Renaux (Mal) car il ferait les choses juste pour se prouver à lui-même que ça peut fonctionner. Freddy Carter serait celui qui est là juste pour souhaiter bonne chance. Il faut également un génie à la Tony Stark, mais il n’est pas sûr qu’il ramènerait Elon Musk non plus. Il prendrait Nikolai Lanstov car il est plein de ressources. Il en profite pour sélectionner Eric Heisserer (créateur de la série) qui est le génie dont ils ont besoin. Il choisirait également des personnages d’Assassin’s Creed ou encore Inej pour avoir une équipe de ninjas, ça risque de servir.

On se concentre désormais sur son personnage de Jesper. Ainsi, ce dernier joue beaucoup avec les pistolets de façon très rapide, c’est pourquoi la fan veut savoir si ce n’était pas trop compliqué de réaliser ces enchaînements rapidement et d’ensuite ranger le pistolet dans l’étui. « J’ai souvent raté l’étui », déclare-t-il en rigolant. Il ajoute que l’on peut d’ailleurs voir dans les premiers épisodes qu’il s’emmêle un peu les pinceaux. En effet, il tournait souvent de longues scènes qui se terminaient sur lui faisant ses tours avec son pistolet et ça ne faisait que faire monter la pression au fur et à mesure de la scène. Il se disait qu’il ne pouvait pas se rater parce que sinon, ils devraient recommencer toute la scène. Selon lui, le plus important est la coordination. Cependant, il faut aussi bien regarder parce que lorsqu’il fait tourner le pistolet dans tous les sens, il ne sait pas toujours dans quel sens il sera à son arrivée vers l’étui. Kit est droitier et il a toujours du mal à le faire avec la main gauche. Alors qu’il devenait justement bon de la main droite, il a dû repartir de zéro pour le côté gauche.

Retour sur l’univers du théâtre puisqu’une fan rebondit sur l’une de ses réponses précédentes. Celle-ci veut alors savoir si l’acteur a déjà joué dans une comédie musicale et dans laquelle il rêverait de jouer. La réponse n’est pas évidente pour lui. En effet, il explique qu’il n’arrive jamais à faire de choix donc donne plein de réponses. Il a participé à des comédies musicales lorsqu’il était plus jeune mais jamais professionnellement parlant, car il y a des personnes plus qualifiées que lui pour le faire. Il a toujours voulu jouer dans West Side Story ou encore interpréter Judas dans Jesus Christ Superstar. C’est un peu comme être Jimmy Hendrix dans le fond, il serait juste payé pour être une rockstar. C’est donc un travail de rêve pour lui.

Étant donné que Jesper figure dans le Crows Crew, si Kit en faisait partie, que volerait-il en premier ? L’acteur annonce que sa réponse va être ennuyante car il n’est pas aussi intéressant que son personnage. « Vous voyez quand vous prêtez quelque chose à un ami et qu’il ne vous le rend jamais ? C’est ce que je volerais en retour », dit-il. Il s’introduirait donc de nuit avec ses pistolets et irait chez ses amis pour récupérer ses affaires et les informer qu’ils ne sont plus amis désormais. Après ça, il cambriolerait peut être une banque juste pour organiser un grand braquage. Après tout, pour le Crows Crew, tout tourne toujours autour de l’argent.

On continue sur la saga avec une prochaine question très intéressante. Si la série développait quelque chose qui n’est pas dans les livres sur Jesper, que voudrait-il que ce soit ? Kit aimerait beaucoup en apprendre plus sur le Jesper d’avant Shadow and Bone. Le voir faire tous ses mauvais choix, comprendre sa relation avec Pekka Rollins et le voir s’endetter. Il pense que c’est un enfant qui ne sait pas ce qu’il fait, qui agit sans réfléchir, donc il adorerait jouer ça davantage. Il adore Dean Lennox Kelly qui joue Pekka Rollins car il est aussi effrayant que talentueux. 

Les livres semblent intéresser fortement les fans présents lors de ce meeting puisque la question suivante interroge Kit sur sa relation amoureuse favorite des écrits. Originellement, la relation qu’il a trouvée la plus intéressante en lisant les livres était Kanej. Les acteurs rigolaient d’ailleurs sur le fait qu’ils ne se touchent jamais et que ça allait peut-être devoir changer dans la série, juste de façon à ce qu’ils puissent réellement communiquer. Tout le monde se demandait donc s’ils étaient plutôt amis ou s’il y avait plus et Kit a dit : « D’ici la saison 6, peut-être qu’ils se prendront par la main ! ». Il pense que le chemin est encore long. Pour lui c’est vraiment la relation qui l’a pris par les tripes et qu’il a appréciée. C’était donc drôle d’être la troisième roue du carrosse dans la série. Il demande alors à la fan quelle est sa relation favorite et elle répond qu’il s’agit de Kanej également, justement. 

C’est déjà l’heure de la dernière question et une fan demande à Kit quelle serait la chanson favorite de Jesper, mais aussi son groupe de musique préféré. L’acteur veut prendre le temps de trouver une réelle réponse et non pas une qui soit passe-partout. Il prend alors son téléphone pour regarder la playlist qu’il a créée au nom de Jesper. Il donne alors le nom du groupe Black Keys avant de se rétracter. Ce groupe correspondrait peut être davantage à Kaz. Il pense alors à la chanson ‘Them Changes’ de Thundercat car, lorsqu’il l’écoute, il imagine Jesper marcher dans Ketterdam avec des explosions derrière lui. 

C’est déjà la fin de ce meeting qui se conclut par la traditionnelle photo souvenir ! Bien que ce fut une première pour Kit, l’acteur semblait très à l’aise dans cet exercice. Entre rires et réponses enrichissantes, cette première activité donne le ton d’un événement qui s’annonce magique !

Annoncé la veille de la convention, c’est avec Archie Renaux (Malyen ‘Mal’ Oretsev) que nous entamons notre prochaine activité. En effet, l’acteur a entendu parler de la convention virtuelle A Storm of Crows and Shadows et ne se voyait pas rater ce moment. Dès le début de son meeting, nous remarquons son bonheur à l’idée d’être là et de découvrir au fur et à mesure les fans qui se connectent et allument leurs caméras. Il est même bouche bée en voyant le nombre de personnes présentes. « Je reconnais certains visages… J’ai rencontré certains d’entre vous juste avant », dit-il avec le sourire. Il précise passer une très bonne journée jusque-là, ce qui semble donc ravir les fans. Très vite, Archie mène la conversation et les désigne un par un pour qu’ils puissent poser leurs questions.

La conversation démarre rapidement en mentionnant le succès planétaire signé Disney : La Reine des Neiges 2 (Frozen 2). Archie associe-t-il la chanson ‘Lost in the Woods’ à son personnage de Mal dans Shadow and Bone ? La fan s’explique alors en indiquant que dans cette chanson figure une phrase disant « Now I know you’re my true north, ’cause I am lost in the woods », faisant fortement écho à la série et à sa relation avec Alina Starkov (Jessie Mei Li). Archie se retrouve ainsi dans l’embarras, obligé de répondre non et d’avouer qu’il n’a pas vu le dessin animé. Face aux visages choqués, il ne tarde pas à donner des explications. « Je sais ce que vous pensez… Mais j’ai une fille qui a quelques mois seulement et je compte bien le regarder avec elle lorsqu’elle sera plus grande. Je me réserve pour elle ! », dit-il.

La prochaine question concerne le dernier épisode de Shadow and Bone où Mal rencontre enfin les Crows. « Lorsque j’ai appris ça j’étais là… ‘oui’ ! », dit-il. Archie était ravi d’avoir plus d’interactions avec cette partie de l’équipe. Il se doute que tout le monde attendait cette rencontre, c’en était d’autant plus drôle pour lui. Par la suite, il lui est demandé son dialogue ou bien sa citation préférée de la série. Archie parle alors d’une scène partagée avec Ben Barnes qui interprète le Darkling. Ce dernier s’adresse alors à Mal en lui disant : « I don’t need to kill you, time will do it for me » (traduction littérale « Je n’ai pas besoin de te tuer, le temps s’en chargera pour moi »). Quelques temps plus tard, Mal s’adresse au Darkling en lui disant : « I don’t need to kill you, your past will do it for me » (traduction littérale « Je n’ai pas besoin de te tuer, ton passé s’en chargera pour moi »). Selon lui, c’était l’un des plus beaux moments et il a pris beaucoup de plaisir à interpréter ces dialogues.

Archie n’hésite pas à encourager tout le monde à lever la main si ses fans souhaitent lui poser une question. La prochaine relève de l’univers musical : quelle chanson Mal écouterait-il pour se mettre en condition avant de partir en mission ? « Attendez une minute, je prends mon téléphone », dit-il en regardant ses playlists. Il s’arrête alors sur la chanson ‘Stay too Long’ de l’artiste britannique Plan B qu’il apprécie particulièrement en ce moment.

Luke Pasqualino, l’interprète de David dans Shadow and Bone, est aussi au cœur des discussions. Archie dit apprécier travailler avec lui, d’autant plus qu’il le connaît depuis l’époque de Skins. « Nous sommes tous les deux des fans de football, des fans du club de Chelsea… », explique-t-il. Pour autant, Archie déplore le fait qu’ils ne se voient pas souvent du fait que Luke habite dans les Midlands au centre du Royaume-Uni. « C’est vraiment un mec bien, j’en suis un grand fan », conclut-il.

À la surprise générale, la nourriture est aussi mise en avant, notamment en demandant quel type de pomme de terre Mal aimerait le plus manger. Archie pense qu’il s’agirait de la purée et cette question le fait beaucoup rire. Il n’est pas au bout de ses surprises puisque on lui demande quel sandwich le représenterait le mieux, lui comme Mal. « Mais qu’est-ce qui se passe ? », dit-il en riant. Il finit par répondre à la question en disant aimer les sandwichs composés de tomates, mozzarella et basilic, le tout dans une baguette. Concernant Mal, ce serait plutôt un ‘steak and cheese’, soit un sandwich de steak au fromage. Ces questions semblent avoir fait beaucoup rire Archie qui essaie malgré tout de reprendre son calme pour enchaîner avec la prochaine question.

Nous revenons au tournage de Shadow and Bone, s’est-il blessé au cours de cette première saison ? Archie explique dans un premier temps qu’il n’a subi rien de grave mis à part quelques hématomes. Par contre, il se souvient de la scène de l’embuscade des Fjerdans qui n’était pas simple à jouer. C’était de la fausse neige mélangée à du savon et Archie en mettait à chaque fois dans son oreille. Il était obligé de les nettoyer constamment ce qui était assez embêtant. « C’est la seule chose d’un peu ennuyeuse que j’ai eu à tourner », termine-t-il.

Toujours concernant son personnage Mal, dans quel autre univers aimerait-il le jouer ? « Star Wars ! Serait-il un Jedi ? », se demande-t-il. Il trouverait ça vraiment génial d’avoir Alina et Mal en Jedi. Lorsqu’on lui demande s’il aimerait jouer un autre personnage, en précisément notamment le nom de Nikolai Lantsov qui apparaît dans le tome 2 des romans, serait-il intéressé ? Archie explique alors qu’il le serait mais qu’ils auraient un souci concernant la coupe de cheveux. Effectivement, il a joué dans le film Gold Digger dans lequel il s’est teint les cheveux en blond. Or, cela les a abîmés et après le tournage, il a été obligé de se raser les cheveux. « Je pense donc que l’équipe devrait caster quelqu’un de blond pour Nikolai », ajoute-t-il.

Une autre question des plus surprenantes est par la suite abordée. S’il y avait un apocalypse zombies, avec quel membre du cast de Shadow and Bone Mal ferait-il équipe ? « Je dirai Freddy et Ben, quelqu’un de sensible et quelqu’un qui sait quoi faire. Puis quelqu’un de rationnel qui saurait comment gérer tout ça », commente-t-il. Lorsqu’on le lui demande, il en profite d’ailleurs pour faire une imitation de Ben Barnes dans une des scènes phares du Darkling. « You and I are going to change the world », dit-il tout en explosant de rire à la fin (traduction littérale « Toi et moi allons changer le monde »). Les fans semblent tous conquis par son interprétation !

Il reste peu de temps et Archie tente, tant bien que mal, d’accélérer pour que tout le monde puisse poser sa question. Quelle spécialité Mal choisirait-il à l’université, dans notre monde moderne d’aujourd’hui ? « Probablement la géographie… J’adore l’application Cartes sur mon téléphone, Google Earth… mais je pense que Mal ne suivrait pas grand-chose », répond-il. À quel jeu vidéo Archie aimerait-il jouer avec Mal ? « Je n’ai même pas besoin de réfléchir, ce serait Assassin’s Creed. Mais pas le dernier, ce serait l’édition Brotherhood », dit-il.

Enfin, dernière question sur Shadow and Bone, a-t-il eu des difficultés à tourner une scène en particulier ? « J’avais deux scènes que je voulais réussir par-dessus tout. En premier, celle de la mort des amis de Mal à la fin de l’épisode 4. Et en deuxième, dans l’épisode final après tout ce que Mal a traversé et qu’il pense qu’Alina est morte », dit-il. Pour lui, c’était des scènes cruciales sur lesquelles il n’avait pas le droit à l’erreur. Par manque de temps, c’est donc là-dessus que se termine le meeting.

Au cours du meeting, les fans qui prennent la parole n’ont pas manqué de remercier Archie et de lui confier être honorés de faire sa connaissance. Ils expliquent aussi être très contents de son interprétation, d’autant plus en s’étant attaché à un personnage dans les livres. Mais selon eux, Archie a fait un excellent travail. L’acteur semble alors surpris et touché par ces mots, sans doute peu habitué à recevoir autant de gentilles attentions. Il faut alors remercier la fanbase de Shadow and Bone qui s’est montrée extrêmement bienveillante tout au long du meeting en prenant soin de vérifier que tout le monde avait fini la première saison de la série avant de poser des questions comportant quelconque spoilers.

Du côté d’Archie, sa première apparition en convention s’est passée de la meilleure manière qui soit. Très à l’aise, il se chargeait d’interagir directement avec chaque fan tout en mangeant son plat de pâtes. Il acceptait également toutes les demandes, imitations, et s’intéressait à tous les sujets même lorsque cela concernait des groupes fans existant sur les réseaux sociaux. En résumé, il s’agit donc d’un guest à l’écoute et qui ne cachait pas sa joie à l’idée d’être là.

Vous avez dit « girl power » ? Ça tombe bien, puisque l’unique invitée féminine, présente ce samedi chez Empire Conventions, fait son entrée pour un meeting. Et, ce n’est nulle autre que la belle Amita Suman, interprète d’Inej Ghafa dans le Grishaverse. Le sourire communicatif de la jeune femme transporte ses fans dès que les écrans s’allument, et le moment s’annonce autant convivial que mémorable. « J’attends cet instant depuis tellement longtemps ! », s’exclame alors l’actrice. Une chose est certaine : c’est également le cas de son public ! Alors, place aux échanges.

Les questions pleuvent déjà une seconde après le commencement du meeting. Tout d’abord, une fan souhaiterait savoir comment Amita s’est sentie lors du tournage de Doctor Who, série dans laquelle l’actrice a fait une apparition en 2018. « C’était incroyable, d’autant que Jodie Whittaker, la comédienne jouant le docteur dans la saison-là, est une personne fantastique qui joue d’une façon magique ! ». Elle ajoute que l’entièreté des acteurs était formidable avec elle et qu’elle est vraiment satisfaite de ce voyage dans la science-fiction. « Cette expérience a vraiment une place spéciale dans mon cœur », conclut la belle brune.

Évidemment, le thème de Shadow and Bone arrive bien vite dans la conversation, et le public d’Amita souhaite savoir comment elle se sent face à l’immense popularité de la série. « Je n’ai même pas les mots pour en parler », confie-t-elle immédiatement. L’actrice ajoute que lorsqu’elle lisait les livres ayant inspiré la série, elle était elle-même fan de l’univers. Elle a adoré la manière dont tout s’est mis en place à l’écran et elle est donc très satisfaite de cette aventure ! La fan ayant pris la parole confesse ensuite avoir confectionné un collier pour Amita, et l’actrice ne cache pas sa joie face à cette petite attention. « Je rêverais de l’attraper et de le porter », déclare-t-elle en réponse. Aucun doute, l’osmose est complète entre l’actrice et son audience.

Alors que les échanges se poursuivent sur le sujet d’Inej et de Shadow and Bone, l’actrice avoue adorer les cascades. Elle aimerait d’ailleurs pouvoir les effectuer toute seule dans toutes les scènes. Toutefois, pour sa sécurité, elle est consciente que cela serait impossible. L’actrice déclare ensuite qu’elle a hâte que son personnage ait à marcher sur une corde, dans la mesure où c’est un talent qu’Inej a appris enfant. La fan à l’origine de cette discussion semble très enthousiaste à cette idée, et pour cause : elle sait elle-même marcher sur une corde ! La fan invite alors Amita à se rendre dans le New Jersey pour qu’elle lui apprenne les techniques. « J’en prends note », répond finalement l’actrice avec un grand sourire.

Le sujet qui suit est tout à fait différent : quel est le goût favori d’Amita pour un gâteau ? L’actrice semble très inspirée, mais elle avoue que faire un choix est une torture. Finalement, elle s’accorde à répondre que son cœur penche pour le red velvet cake et le gâteau aux carottes. « C’est un choix cornélien, mais la seule chose dont je suis sûre est que je n’aime pas le gâteau au chocolat », achève la jeune femme, suscitant de vives réactions dans son public.

Retour au Grishaverse avec une question pointue : quelle scène du livre Amita a-t-elle hâte de tourner ? L’intéressée avoue ne pas encore savoir si une saison deux verra le jour. Néanmoins, elle adore les livres Six of Crows et Crooked Kingdom de la saga, alors elle voudrait que l’intégralité de ces deux œuvres soit adaptée. « Je ne veux pas passer à côté du moindre détail ! », plaisante-t-elle. Mais, une réponse plus sérieuse porterait sur les origines de la rencontre entre Kaz et Inej. Amita adore leur relation et souhaiterait vraiment en savoir plus sur les deux protagonistes. Après cette réponse, la fan ayant la parole partage cette fois-ci son art avec l’actrice. Cette séquence pousse Amita à parler des produits dérivés de la série. En effet, elle déclare avoir hâte d’en acheter, puisqu’elle possède seulement un mug qu’on lui a offert pour son anniversaire avec un fanart d’Inej dessus.

Une autre question originale arrive : si Amita devait être impliquée dans un braquage, quelle en serait la cause ? La réponse est tout autant particulière, puisque l’actrice raconte que ce serait pour… Voler la recette d’un gâteau ! Décidément, son âme gourmande ne peut être cachée à son public.

Par la suite, une jeune femme demande à Amita quelle était sa réaction lorsqu’elle a su qu’elle rejoignait le casting de la série. « Au début je n’y croyais tout simplement pas », confie en riant la comédienne. Il lui a fallu un long processus pour se convaincre qu’elle avait effectivement été choisie. Finalement, c’est lorsque le tournage du premier épisode de la série s’est achevé qu’elle a pleinement réalisé que les choses étaient vraies et que c’était elle et personne d’autre qui vivait ce moment. Lorsque Amita a su qu’elle était sélectionnée, les premières personnes au courant ont été ses parents, ainsi que sa sœur. « Ils étaient tous impressionnés, mis à part mon père parce qu’il ne connaît rien à cet univers ! Il pensait même que le nom de la série était ‘Netflix’, et j’ai donc dû tout lui expliquer à nouveau », achève la jeune femme en riant.

Les questions entre Shadow and Bone et les autres sujets s’alternent, et c’est justement une thématique encore non évoquée qui occupe ensuite les échanges. Si Amita avait l’opportunité de faire du théâtre, dans quelle pièce aimerait-elle jouer ? « J’ai toujours, toujours, toujours aimé Shakespeare », répond la concernée sans hésiter. « Ses mots et ses œuvres sont toujours d’une puissance unique, et ce serait une expérience incroyable ! ».

Dans la mesure où la relation entre Inej et Kaz plaît tout particulièrement aux fans, l’une d’entre elles demande comment les choses se sont faites entre l’actrice et Freddy Carter pour camper le duo. « La première fois que j’ai rencontré Freddy, j’étais très stressée parce que je savais que nos personnages avaient leur importance et qu’il fallait rendre justice à cette relation unique », explique d’abord Amita. En effet, leurs liens ne sont pas physiques mais viennent du fond de leur âme, et il n’est donc pas évident de respecter tout ce système. Alors, les deux acteurs ont simplement beaucoup parlé ensemble et ont passé du temps à deux pour créer des connexions. « J’espère que ça a bien fonctionné », s’exclame l’actrice pour finir. Immédiatement, ses fans présents sont unanimes : le travail pour parfaitement exploiter le duo a porté ses fruits ! Nous restons encore un temps dans le Grishaverse quand l’actrice est invitée à parler des personnages qu’elle aimerait voir interagir avec Inej dans une hypothétique suite. Cette fois encore, l’hésitation n’est pas longue et la jeune femme choisit Nina, Nikolaï et Matthias ! « Qui sait ce qui pourrait se passer ? J’ai hâte de pouvoir explorer ces relations », conclut-elle. Mais, pour l’heure, retour au duo formé par Inej et Kaz : Amita aurait-elle une scène favorite réunissant les deux personnages dans les livres de la saga ? Évidemment, il y en a beaucoup, et c’est donc assez complexe pour elle de répondre au mieux. Elle pense tout de même à la séquence où ils se trouvent sur un bateau et qu’Inej pose ses mains sur les joues de Kaz. D’ailleurs, elle trouve que tout ce qui se passe au moment de cette scène est emblématique !

Toujours au sujet de la série qui réunit les foules ce jour, une fan souhaite savoir si des scènes coupées ont été tournées. Amita est navrée : « Je suis sûre que c’est le cas, mais, ça fait si longtemps que nous avons tourné cette saison que je ne peux pas me rappeler de quoi que ce soit ! ». La jeune femme est évidemment toute pardonnée, d’autant qu’avec la pandémie, les plannings de diffusion ont été bien retardés !

Nouveau point sur l’adaptation du livre : Amita a-t-elle eu parfois peur d’interpréter un personnage tel qu’Inej ? « Oui et non », confesse-t-elle. La chose qui était véritablement difficile était que le personnage avait des grandes capacités physiques, tandis que Amita déteste le sport. Elle a donc dû se résoudre à en faire pour se préparer au rôle.  Au-delà de ça, l’actrice avait à cœur de montrer par l’intermédiaire d’Inej qu’une bonne personne a le droit d’avoir des défauts, et il a fallu un long travail pour réussir cette prestation de façon juste. Pour revenir sur les livres, une question rapidement balayée par la comédienne est posée : quel est son livre favori ? « Six of Crows, évidemment ! ».

Le panel suit son cours avec une nouvelle question : quel conseil pourrait-elle donner à un acteur en devenir ? La jeune femme répond : « Je dirais qu’il ne faut jamais baisser les bras, toujours garder en tête ce qui vous rend unique, et en être fier ! ». Elle ajoute qu’il faut également beaucoup s’entraîner pour développer ses compétences.

Autre thème pour une autre question : qui a été la première source d’inspiration d’Amita ? « Je ne vais pas mentir, je ne me suis jamais identifiée à des personnages ou des stars, car c’était difficile de trouver des représentations qui ne soient pas stéréotypées », confie l’actrice. Elle déclare donc que sa première inspiration était sa mère, et que c’est elle qui l’a poussée à faire ce qu’elle aimait, à être gentille avec les gens autour d’elle et à être créative. Les questions s’enchaînent et une fan veut obtenir des conseils pour trouver de la motivation. « Il faut réussir à se rappeler que nous sommes les seuls à pouvoir décider de comment nous voulons débuter notre journée », raconte Amita. « Si tu veux être heureux, tu dois te lever de ton lit et faire en sorte de faire des choses qui te motivent ».

Il est déjà temps de l’ultime question. Et, celle-ci porte sur le moment-clé de la vie d’Amita l’ayant conforté dans son désir d’être actrice. Elle se rappelle alors que lorsqu’elle avait environ trois ans, elle se trouvait dans son village natal dans lequel il n’y avait ni électricité, ni Internet, ni transports. Un jour, elle a eu une télévision et ça a été une vraie révélation de voir toutes ces petites personnes sur un petit écran. Sa vocation remonte donc au tout début de son existence ! Après ce petit instant nostalgique, l’heure est à la photo souvenir. « J’aimerais pouvoir faire un câlin géant avec tout le monde ! », conclut la jeune femme. Après ce moment, il est l’heure de rejoindre d’autres acteurs pour poursuivre la journée, déjà bien chargée.

Le moment très attendu par la majorité des fans du panel général commence en début de soirée. Cette fois, Ben Barnes, Freddy Carter, Calahan Skogman, Amita Suman, Kit Young et Archie Renaux répondent à l’appel pour un moment qui s’annonce haut en couleurs ! Tout le monde a l’air ravi de se réunir et de revoir acteurs et fans. Au fil de la journée, des visages familiers réapparaissent d’activité en activité, et les acteurs ne manquent pas de le remarquer. Bien que personne n’en doutait, c’est une nouvelle preuve de leur bienveillance et de leur sens du détail ! Une fois que chacun est installé et prêt à démarrer, les conversations peuvent débuter.

La première question pour mettre les acteurs en jambe est de savoir quelle chanson ils imagineraient leur personnage chanter dans une version musicale de Shadow and Bone. Ben est le premier à prendre la parole, dans la mesure où il confie avoir réfléchi à cette question il y a peu. Alors, pour lui, la réponse serait ‘Total Eclipse of the Heart’ de Bonnie Taylor ! La raison de ce choix ? « Tout simplement parce que l’éclipse est un bon symbole pour cette série ! », explique-t-il. Freddy déclare ensuite qu’il se verrait bien faire du rap, ce qui provoque l’hilarité de ses camarades qui avouent rêver de voir une telle scène.

Puisque Ben n’a pas eu de session seul en panel, la question qui suit lui est dédiée. Peut-il partager sa citation préférée du Darkling dans les livres de la saga ? « Vous savez quoi, j’ai une liste avec toutes les citations que je préfère de mon personnage », confie-t-il d’abord. Il est cependant difficile de n’en choisir qu’une seule. Il nomme tout de même « The problem with wanting is that it makes us weak » (« Le problème avec le désir, c’est qu’ils nous rend faible » dans la version française), mais aussi « You live in a single moment, I live in a thousand » (« Tu vis dans un seul moment, je vis dans des milliers » en français). Ben raconte alors que s’il tient cette liste, c’est parce qu’il envoie ses phrases favorites aux producteurs de la série en leur demandant : « Si nous avons droit à une nouvelle saison, aurais-je droit de prononcer ses répliques ? ». Et, une fois encore, cette annonce fait rire ses camarades !

Une autre question concerne cette fois l’intégralité des acteurs présents : si leur personnage possédait un animal, quel serait-il ? Inspiré, Archie déclare : « Mal aurait un chien appelé Lucky (Chanceux) ! ». Amita, elle, imaginerait bien Inej avec un chat nommé Pointy (Pointu). « Kaz aurait un corbeau, mais il ne lui aurait pas donné de nom parce qu’il n’arriverait pas à s’attacher à lui », répond ensuite Freddy en provoquant un nouveau fou rire général. Puis, tous décident d’adopter un Volcra appelé Bubbles (Bulles) et s’accordent sur cet animal pour le moins particulier.

La question qui suit est cette fois-ci dédiée à Freddy : était-il particulièrement difficile pour lui d’interpréter Kaz et de donner vie à son histoire avec Inej ? « C’était compliqué dans le sens où il a fallu beaucoup de travail pour m’assurer de faire une représentation fidèle du personnage », répond l’intéressé. De ce fait, il a énormément discuté avec Leigh Bardugo, l’autrice des livres à l’origine de la série, afin de savoir comment elle imaginait les choses. Finalement, c’était un challenge très intéressant à relever ! Après Freddy, c’est Kit qui est convié à partager son expérience dans la peau de Jesper. « Je joue un adorable anti-héros qui porte beaucoup d’intérêt à ses amis et a un très bon sens de l’humour », développe-t-il. Pour Kit aussi, camper ce personnage est un challenge très intéressant qu’il adore relever et qui l’a beaucoup amusé.

Après ces questions personnalisées, l’esprit d’équipe des acteurs est à nouveau sollicité : si des personnages de Shadow and Bone devaient faire un braquage, à quoi ressemblerait l’équipe parfaite ? Ben déclare alors qu’il aurait besoin de Kaz pour l’organisation, Jesper pour le lancer d’armes, Matthias pour les muscles et Inej pour ses lancers de couteau meurtriers ! Puis, tous s’accordent à dire qu’ils auraient grandement besoin de Nina pour qu’elle prépare de quoi grignoter, notamment des gaufres ! Finalement, chaque personnage aurait son utilité. Ils ajoutent que Nikolaï serait un intéressant compagnon d’aventure et qu’Alina aurait la faculté d’aveugler tout le monde et serait très utile pour réussir le plan. Archie conclut : « C’est logique, tous ceux qui entourent Mal ont une chance incroyable ! ». Les questions originales s’enchaînent, et une fan demande à l’assemblée quelle serait la raison des parts d’ombre de chaque personnage s’ils vivaient dans le monde réel. « Tout serait à cause des gens qui marchent trop lentement dans la rue », déclare Freddy en premier. « C’est dur de trancher, parce qu’il y a énormément de choses qui m’énervent », poursuit alors Archie. Face au manque de réponses, Kit prend la parole pour dire : « Mes parts d’ombre seraient à cause des gens qui mettent trop de temps à répondre à cette question ! ». Une fois de plus, c’est dans l’hilarité générale que le sujet est clos.

Le plus discret Calahan a par la suite droit à une question personnalisée : qu’en est-il du roman qu’il est en train d’écrire ? Finalement, la question semble piégeuse et les acteurs laissent échapper des petits rires. « Je n’ai pas de nouvelles à vous donner, mais j’aurais probablement dû en avoir », avoue Calahan d’un air coupable. « Espérons qu’il y aura des avancées la prochaine fois ! », relativise Kit avec un large sourire.

Retour ensuite à l’ensemble des acteurs pour une nouvelle interrogation : se sont-ils inspirés de personnages d’autres films ou séries pour leur rôle dans Shadow and Bone ? Le bavard Ben est encore le premier à partager sa réponse. Selon lui, il peut être bon d’essayer de s’imprégner des choses qui viennent à lui pour mener à bien sa performance. Il se rappelle notamment avoir regardé Le Silence des Agneaux et s’être inspiré du talent d’Anthony Hopkins. Dans le film cité, l’une des premières choses que le personnage dit à celui de Jodie Foster est : « Approche-toi », et c’est une scène qu’il a gardée en tête quand il tournait le moment où Kirigan rencontre Alina. Calahan ajoute que, de son côté, il a passé beaucoup de temps à visionner la série Vikings et que cela a donc dû avoir une influence sur sa façon de jouer Matthias.

La question qui suit est centrée sur la relation entre Kaz et Inej et ce sont ainsi Freddy et Amita qui ont l’opportunité d’en parler. La jeune femme raconte ainsi que les traumatismes divers ont eu un fort impact dans la construction des personnages, mais aussi dans la construction de leur histoire commune. Selon elle, au-delà de l’alchimie entre les deux, il y a surtout le fait qu’ils partagent de lourds passifs qui les rapproche et l’actrice juge important de ne pas oublier ce paramètre en interprétant Inej. « Ils se sont rencontrés afin de pouvoir guérir ensemble », ajoute alors Freddy. Il conclut : « Même si ça doit leur prendre cinq saisons pour y parvenir, ils y arriveront ». Aucun doute que les fans ne seraient pas contre le fait de signer le contrat pour cette demi-décennie supplémentaire !

Alors que le panel touche bientôt à sa fin, une autre question insolite est posée : quel tatouage les acteurs verraient-ils bien leurs personnages porter ? « Je vais être honnête, je ne pense pas que Inej aime particulièrement les tatouages », confesse Amita pour commencer ce tour de table. Alors qu’Archie propose que Mal se fasse un tatouage dans le dos, Kit lui suggère plutôt de le faire sur son visage ! Calahan déclare ensuite qu’il souhaiterait se faire tatouer le nom de Malyen à côté de son cœur, pour qu’il reste toujours à ses côtés. Puis, Ben conclut qu’il se ferait sur le dos tous les tatouages que les personnages ont déjà dans la saga !

Enfin, l’ultime question du panel porte sur le livre favori de chaque acteur dans l’univers Grishaverse. Calahan et Amita répondent ainsi presque en cœur : « Six of Crows, bien sûr ! ». C’est à cet instant qu’Archie décide de se confesser : « Je n’ai pas encore lu Six of Crows ». Les réactions pleuvent sans attendre et ses camarades se mettent à le huer. « J’ai eu beaucoup de choses à faire dans ma vie entre temps, d’accord ? », contre-attaque Archie en riant. Plus sérieusement, Kit et Freddy répondent que leur livre favori est Crooked Kingdom. C’est sur cette dernière confession que la session de questions/réponses doit d’achever. Les acteurs conviennent que cette journée est merveilleuse et Amita déclare aimer tous les fans présents ! Puis, dans un brouhaha final, tout le monde rallume son micro pour dire au revoir. Mais, de notre côté, de nouvelles aventures nous attendent sans tarder.

Pas le temps de se reposer pour Freddy Carter qui, sitôt le panel de groupe achevé, est au côté de ses fans pour un moment plus intimiste. L’interprète de Kaz Brekker poursuit sa journée déjà bien remplie avec un meeting. L’heure est aux confidences et les fans présents semblent impatients de discuter avec lui. Dès que tout le monde est bien installé, les premiers fans peuvent prendre la parole.

Pour commencer, une fan souhaite connaître la scène la plus frustrante à tourner. En effet, suite à la parution sur YouTube des scènes de bloopers et autres petits ratés de tournage, la fan fait allusion à un moment où Freddy essaie désespérément de lancer un objet sur un grillage et ne cesse de manquer sa cible. Bien évidemment, l’acteur rebondit sur ce point en avouant que le niveau de frustration était bien élevé. Il ajoute que d’autres scènes étaient tout autant énervantes, notamment lorsqu’il fallait maîtriser des tours de passe-passe. « Ça me prenait toujours tellement de temps avant d’y arriver ! », explique le jeune homme pour clore le sujet.

La seconde question porte sur la préparation nécessaire à Freddy pour tourner des scènes liées au passé de Kaz, alors qu’il n’y a pas encore beaucoup d’information sur tout ce qui a pu lui arriver. « Mon approche est, depuis le début, de rester très proche de ce qui se passe dans les livres », raconte-t-il d’abord. Plus généralement, Freddy a beaucoup étudié l’haptophobie, à savoir la crainte de toucher ou d’être touché dont souffre Kaz, et la manière dont ça se manifeste de diverses manières chez les personnes. De ce fait, il s’est d’autant plus rapproché de son personnage et a mieux apprivoisé son comportement. La fan qui prend ensuite la parole évoque le duo formé par Kaz et Inej et demande si Freddy associe une chanson à ce couple. Si le jeune homme confie ne pas avoir de réponse précise, il repense au fait qu’une fan lui avait suggéré, plus tôt ,que la chanson ‘Somewhere Only We Know’ de Keane était très appropriée à leur histoire, et il est d’accord avec ce choix.

Espérant une saison deux, le public de Freddy cherche à creuser les possibilités qu’une suite pourrait offrir. Ainsi, l’une d’entre elles serait une rencontre entre Nikolaï et Kaz, et une fan souhaite savoir comment Freddy imaginerait une scène de ce type. « Je pense que ce serait drôle que Nikolaï ait besoin de quelque chose de Kaz, mais aussi que Kaz ait besoin de quelque chose de Nikolaï », répond l’acteur. Reste à voir si une telle situation verra le jour !

La fan qui prend ensuite la parole raconte avoir publié des photos sur Twitter de Freddy comparé à des chiots. Puisque le comédien avait vu passer la publication, la fan souhaitait connaître sa réaction en découvrant ce concept. « J’ai pensé que c’était la juste limite entre la folie et le génie », s’amuse Freddy. Au-delà de cet aparté, la fan en question souhaite savoir une chose : que recherche Freddy dans un script ? Le jeune homme déclare alors qu’il cherche en priorité l’évolution de son personnage, il aime que celle-ci soit surprenante. « Si tu lis trente pages d’un scénario et qu’à la page trente-et-une ton personnage fait une chose folle et que tout prend finalement sens, ça a son intérêt ! », avoue-t-il par la suite. «Tout est dans le fait de surprendre les gens, je pense », conclut Freddy.

Retour à Shadow and Bone avec une nouvelle question : quelle scène de Six of Crows Freddy aimerait-il voir adaptée à l’écran. Pour le jeune homme, il s’agirait du moment où Kaz et son frère Jordie se rendent à Ketterdam. « Pour ceux qui n’auraient pas lu les livres, il subsiste beaucoup d’interrogations autour de qui est Kaz et pourquoi il est qui il est. Alors, il serait intéressant d’explorer ce qui se cache derrière », déclare l’acteur. Toujours au sujet du Grishaverse, une autre interrogation surprenante est faite : si Freddy devait former un groupe de musique avec les personnages de la saga, lesquels choisirait-il ? L’acteur sélectionne ainsi Matthias à la batterie pour maintenir le bon rythme, Nina au chant, Jesper à la basse et le Darkling à la guitare. Son public semble valider ce choix musical.

Puisque Freddy est également photographe, une fan prend ensuite la parole pour lui demander quel endroit du monde le comédien rêverait de prendre en photo. Si le choix est difficile, il opterait tout de même pour une forêt tropicale, notamment pour y faire des portraits. Le jeune homme complète sa réponse et ajoute qu’il aimerait également photographier les aurores boréales. Entre les deux, son cœur d’artiste balance !

Les projecteurs sont à nouveau dirigés vers Kaz et la fan qui parle au micro a une question bien particulière en tête : « Si Kaz jouait d’un sport, lequel serait-il, et pourquoi la bonne réponse est-elle le golf ? ».  La formulation fait rire l’acteur, qui trouve que la réponse est parfaite. Une autre option serait selon lui le billard. Puis, il fait remarquer qu’une personne a proposé les échecs dans le chat, et il acquiesce une nouvelle fois face à cette suggestion.

Les fans le savent : Freddy a tourné un moment en Hongrie. Ainsi, qu’a-t-il tout particulièrement aimé dans ce lieu ? « J’y ai tourné six mois et j’ai adoré ! », s’exclame l’intéressé. Ce qu’il préfère est la manière dont la ville de Budapest est aménagée, avec des vieux châteaux qui côtoient des gratte-ciel. Il adore le fait que tout soit bien situé et trouve que l’endroit est un vrai conte de fée original et incroyable.

Après avoir évoqué les scènes des livres que Freddy a hâte de tourner, son audience souhaite se pencher sur celles qui l’effraient. Il répond que ce qui le fascine dans Crooked Kingdom est l’entrelacement des histoires qui s’enchaînent à la manière d’un puzzle. Il a très envie de s’attaquer à ces scènes, mais a un peu peur de la multitude de petits détails qui ont leur importance. Toutefois, il sait que les équipes de tournage sont très efficaces et il leur fait confiance pour mener à bien l’adaptation. Tant que le sujet est aux adaptations, la fan en question sonde Freddy sur l’hypothétique tome trois de Six of Crows. « Lors d’une conversation avec Leigh Bardugo, je lui ai demandé si une suite était en préparation et elle m’a simplement fait un petit sourire », raconte le jeune homme. De quoi suffire à agiter les fans présents qui auraient une seule suggestion à faire à l’autrice : ne pas tuer Kaz !

Réunissons ensuite Kaz et son interprète pour une autre question : quels points communs Freddy pense-t-il partager avec son personnage ? « Sur le papier, il n’y a pas l’air d’en avoir beaucoup, parce que je ne suis pas à la tête d’un gang », admet-il en riant. Toutefois, il a découvert au fur et à mesure que la loyauté est une valeur commune aux deux hommes. Freddy parle ensuite de l’interprétation de Kaz et explique que Eric Heisserer, producteur de la série, connaît les livres sur le bout des doigts et a donc toujours été ouvert aux discussions et aux réflexions pour adapter au mieux Kaz. Freddy a toujours pu dire ce qu’il pensait des scripts pour qu’ils retravaillent ensemble certains détails. C’était donc une expérience très gratifiante et il est très heureux d’être entouré de personnes de ce type.

Les fans de la saga connaissent les acteurs plutôt bien et l’une d’entre eux évoque ainsi le fait qu’elle a vu passer une vidéo humoristique de Ben Barnes dans laquelle Freddy mange une banane. « Je ne suis pas en possession de cette vidéo, tout est entre les mains de Ben », explique-t-il. Il ajoute : « Il a cette pièce à conviction contre moi donc je suppose que je n’ai pas intérêt à l’embêter ! ». Puisque Freddy est un lecteur avéré, une fan lui demande pour poursuivre une suggestion littéraire. Le jeune homme évoque ainsi le livre Un gentleman à Moscou d’Amor Towles qui raconte l’histoire d’un aristocrate condamné par un tribunal bolchévique à vivre en résidence surveillée dans un hôtel. « C’est un livre parfait pour le confinement », conclut le comédien.

Alors que les échanges s’enchaînent, les fans s’intéressent à la filmographie de l’ateur en lui demandant quel rôle, outre celui de Kaz, a été le plus compliqué à jouer. « Ils représentent tous un défi d’une certaine manière », avoue d’abord Freddy. Il cite néanmoins le personnage de Tom dans la série15 Days, puisqu’il souffre d’addiction et n’est pas une personne très gentille. « Je dois avoir le visage pour interpréter ce type de personnage », remarque-t-il pour conclure. Autre point : quel genre de production télévisuelle ou cinématographique Freddy aimerait expérimenter dans sa carrière ? « J’adorerais m’essayer à la comédie, ça doit être drôle à essayer. Mais une fois encore, je ne sais pas si ma tête inspire ce genre de film ! », répond-il.

Pour le peu de temps restant, les fans ont l’envie de revenir au thème de Shadow and Bone. Ainsi, Freddy a-t-il senti une connexion avec un personnage en lisant Six of Crows la première fois ? « Ça a surtout été le cas avec Crooked Kingdom et le personnage de Matthias », répond finalement l’acteur. Évidemment, l’envie de retourner à l’histoire entre Kaz et Inej n’est jamais très loin, et une fan lui demande ensuite sa scène favorite du duo. Pour Freddy, il s’agit de la scène où ils sont autour du feu de camp. Puis, la question qui suit concerne la réplique de Kaz préférée par Freddy. Ce dernier songe notamment à la phrase : « Unlike a spider, I only need one good leg » (« Contrairement à l’araignée, je n’ai besoin que d’une seule jambe fonctionnelle » en français). Enfin, une ultime question subsiste : puisque les livres ont une fin évasive, comment Freddy imagine-t-il la vie de son personnage à présent ? « J’espère seulement qu’il a trouvé la paix, peu importe si c’est seul ou accompagné d’Inej », déclare l’intéressé pour clore les échanges. Après cette dernière phrase, les écrans s’éteignent, mais il est certain que les fans garderont le sourire encore longtemps après !

Nous finissons notre journée en beauté grâce à Matthias Helvar en personne. En effet, Calahan Skogman arrive avec le sourire pour découvrir son public. Bien vite, il est temps pour les fans les plus curieux de poser leurs questions. La première d’entre elles concerne le processus créatif de Calahan en temps qu’acteur. « Ça a été beaucoup de travail et de préparation pour arriver à un résultat concluant », admet le jeune homme. Il ajoute qu’il aime se sentir libre dans sa créativité et qu’à son plus grand bonheur, il n’a pas connu de restrictions pour son rôle dans Shadow and Bone, ce qui a facilité son travail.

Les fans de Shadow and Bone semblent avoir des questions très réfléchies, et la suivante suit cette règle : quel conseil Calahan donnerait-il à la version enfant de Matthias ? Après un temps de réflexion, il répond : « Je lui dirais qu’il a le droit de suivre son cœur et de faire confiance à son instinct. En fait, c’est les mêmes conseils que je donnerais à la version de moi enfant : ne pas laisser les autres personnes nous atteindre et rester soi-même ». Les plus timides n’hésitent pas à attraper leurs claviers pour poser leurs interrogations dans le chat. Ainsi, la question écrite qui suit concerne le livre en production par l’acteur : qui imaginerait-il pour en faire une version audio ? La question fait beaucoup rire Calahan, qui avoue ne pas trop savoir. Toutefois, la réponse la plus spontanée lui venant en tête serait Ben Barnes. « Je pense qu’on a tous envie que Ben nous lise des histoires avant d’aller nous coucher », plaisante-t-il en se justifiant. Cependant, Calahan ne serait pas contre l’idée de donner sa propre voix à son récit et serait intéressé par le processus, qui serait dans la continuité de son métier d’acteur.

Autre registre pour une autre question : Calahan a-t-il regardé la série Succession ? « Bien sûr, c’est probablement ma série préférée ! », s’exclame-t-il en réaction. Il trouve que l’écriture du show est incroyable et y trouve un air de Peaky Blinders. Son personnage favori de la série serait certainement Greg Hirsch, bien qu’il aime également Tom Wamsgans et Kendall Roy, qui peut être aussi faible qu’adorable. Mais, trêves de bavardages, car les fans ont l’air de vouloir parler grandement du livre que prépare Calahan. Un fan déclare être lui-même auteur et veut savoir quels genres littéraires l’acteur préfère écrire. « J’adore écrire un tas de choses », répond le jeune homme en réfléchissant. En détaillant son propos, il pense tout de même aimer davantage les récits dramatiques et les poèmes. Toutefois, il trouve que la rédaction d’un roman est d’autant plus incroyable car il y a un vrai travail d’immersion à faire. La poésie lui sert plutôt à laisser échapper ses petites pensées fugaces du jour sous une forme littéraire. Il se rend finalement compte que ce qui lui plaît par dessus tout est de pouvoir privilégier des formes surprenantes et stimulantes.

Le sujet de la conversation ne tarde pas à revenir à Shadow and Bone et le public de Calahan lui demande s’il peut parler de scènes coupées au montage dont il se rappellerait. « Il y a tellement de choses écrites que c’est le jeu de devoir renoncer à certains moments qui sont moins bien que ce qu’on aurait pensé », admet l’acteur. S’il n’a pas le souvenir d’une scène précise, il sait toutefois que quelques aventures avec Danielle Galligan, qui joue Nina, n’ont pas vu le jour. Mais, il rassure ses fans en racontant que ces moments ne sont que des petits détails secondaires. « Des séquences cools ont dû passer à la trappe, mais je suis très content du résultat final pour autant », conclut le comédien.

L’acteur-écrivain n’a pas fini de passionner les foules, et une fan demande à Calahan si Shadow and Bone a influencé son écriture, dans la mesure où il a rédigé une grande partie de son livre à la période du tournage. « Je l’ai écrit quand j’étais en quarantaine à Vancouver, pendant à peu près deux semaines avant de tourner. Alors, c’était plutôt l’expérience de moi en isolement qui deviens fou qui a pu avoir son impact », raconte Calahan. Plus généralement, il pense que c’est cette liberté de ne pouvoir faire rien d’autre qu’écrire qui a eu une influence sur lui, et il ne semble pas regretter le processus.

La question suivante porte sur le livre Crooked Kingdom et notamment sur le sort réservé à Matthias dans l’ouvrage. « Oh, vous voulez me faire pleurer », s’exclame immédiatement Calahan en riant. « Je pense que ça craint ! », ajoute-t-il. Plus sérieusement, il avoue que l’histoire est très triste d’autant qu’il a lu ce livre alors qu’il avait déjà été choisi pour jouer Matthias. Il avait donc déjà tissé des liens avec ce personnage en quelques sorte. Ça a donc été très brutal pour l’acteur, même s’il trouve que d’une certaine façon, les choses se sont passées d’une belle manière. Dans le registre des questions originales sur le personnage de Calahan, une fan demande ensuite de citer une phrase de drague que pourrait spontanément dire Matthias. Mais, l’acteur, pris de court, n’arrive qu’à dire : «Tu as l’air belle » d’une voix peu assurée, ce qui fait rire l’assemblée.

Calahan partage ensuite des petites informations, comme le fait que lui, comme Matthias, seraient Gryffondor dans Harry Potter, qu’il a écouté en boucle les chansons de la bande originale de Vikings pour se mettre dans la peau de son personnage, et que, s’il devait choisir une fleur pour Matthias, cela serait une rose ou une tulipe. Toujours dans l’originalité : quel rôle Calahan aurait-il dans un braquage ? « Je n’ai pas envie de dire que je serais là pour mes gros muscles, car c’est une réponse ennuyante », débute-t-il. En tout cas, il aiderait certainement à démarrer la voiture et à la conduire. « Je ne sais pas, je pense que je saurais distraire les passants pour ne pas nous faire remarquer et laisser les autres faire le sale boulot ! », tranche Calahan en riant.

L’acteur s’égare ensuite légèrement en racontant qu’Archie Renaux veut l’emmener sur une île déserte, et en parlant de Taylor Swift avec une fan, au point d’en diffuser un petit extrait musical. Puis, il évoque les acteurs avec qui il aimerait tourner, notamment Will Smith, Denzel Washington, Joaquin Phoenix ou Bradley Cooper. « Je sens qu’il serait comme mon très grand frère, à la limite d’être mon père », s’amuse-t-il en parlant du dernier nom cité.

Les fans n’en démordent pas : retour au livre de Calahan ! Ainsi, pourrait-il dire quand l’ouvrage sera disponible à la vente ? « On m’a énormément posé la question aujourd’hui et je pense que j’ai déçu de nombreuses personnes », confie-t-il avec le sourire. « Ce sera disponible le jour où je vous dirai que c’est disponible ! », dit-il. L’audience de l’acteur est clémente et change de sujet après cela. Retour à la saga qui rassemble tout le monde ce jour-là et à la scène des livres que Calahan aimerait voir transposée à l’écran dans une hypothétique suite. « J’adore cette question ! Évidemment, je voudrais que tout ce qui concerne Matthias soit adapté et que nous puissions voir comment il a grandi et est devenu celui qu’il est », répond le comédien. Selon lui, il y a énormément de détails qui définissent Matthias et qui permettraient au spectateur de raisonner de la même façon que lui.

Avant que la session ne s’achève, Calahan est convié à parler de son ressenti sur le fait de jouer avec Danielle Galligan. « Tout d’abord, j’adore Danielle, c’est une de mes personnes préférées sur Terre, et elle ne m’a même pas payé pour dire ça ! », s’enthousiasme-t-il. De ce fait, travailler avec elle est génial, d’autant qu’ils s’accordent une grande confiance l’un à l’autre. Même au-delà des caméras, ils ont une vraie relation de meilleurs amis et elle sait toujours le faire rire, ce qui est primordial pour Calahan. Enfin, une ultime question se glisse dans les échanges : quel destin Calahan aurait-il voulu pour Matthias, outre l’option tragique explorée dans les livres ? Le jeune homme a une réponse toute préparée : « Il aurait fini sur un bateau, en vie, avec Nina à ses côtés, et ils auraient réalisé des milliards de choses pour vivre enfin paisiblement ». Après cette projection heureuse, il est temps pour Calahan de quitter le meeting et pour nous de clore notre journée.

A Storm of Crows & Shadows Goes Virtual, qu’est-ce que nous en pensons ?

À la seconde même où la journée s’achève, une pointe de nostalgie nous envahit déjà. Il est certain qu’Empire Conventions a visé dans le mille en pariant sur Shadow and Bone et en annonçant l’évènement virtuel avant même la diffusion de la série. Avec une belle brochette d’acteurs composée de Ben Barnes, Freddy Carter, Calahan Skogman, Amita Suman, Kit Young et Archie Renaux, les fans ont pu avoir la tête dans les étoiles et se réfugier dans une bulle de positivité à l’abris du Shadow Fold !

Certes, des retards ont ponctué le samedi, mais ont été la preuve que les acteurs aiment prendre leur temps avec chaque fan individuellement et ont à cœur de prolonger chaque rencontre le plus longtemps possible. Entre rires, émotions, déclarations et confidences, la journée a toujours été rythmée et a pu convenir à tout le monde. En prime, le panel de groupe a pu combler le maximum de fans en réunissant tous les guests et en recréant l’ambiance conviviale des conventions réelles.

C’est d’ailleurs sous ce format que les adeptes de Shadow and Bone devraient retrouver les acteurs de la série en janvier 2022 lors de A Storm of Crows & Shadows à Paris ! Pour l’heure, la présence de Freddy Carter et Amita Suman a été annoncée, mais aucun doute qu’Empire Conventions redoublera d’efforts pour organiser un évènement inoubliable. Alors, serez-vous au rendez-vous ? En attendant l’année prochaine, aimeriez-vous une deuxième édition virtuelle ? Dites-le nous sur notre compte Twitter !