Compte-rendu

Me & My Idols Lockdown

ARTICLE COMPLET

Tout ce qui a été dit au cours de la convention virtuelle

Pour la première fois en France, une convention virtuelle est organisée le weekend des 2 et 3 mai 2020. Cet événement est mis au point par Neverland Adventure, un organisme encore peu connu du grand public mais qui a une longue vie devant lui. Discrète mais créative, voilà comment nous pourrions résumer l’association, gérée par Lucile, Gwen et Neige qui se chargent bénévolement d’organiser des conventions depuis maintenant 2 ans. La série mise en avant pour cette convention en ligne n’est autre que Versailles, un des succès signé Canal+. Ce n’est pas moins de 7 acteurs qui acceptent de consacrer leur weekend à rencontrer leurs fans via internet. Difficile d’imaginer une Me & My Idols sans la présence du duo mythique de la série Monchevy, interpreté par Alexander Vlahos et Evan Williams. Se joignent à eux, Jessica Clark (Princesse Palatine), Anna Brewster (Montespan), George Webster (William d’Orange), Maddison Jaizani (Sophie) et Tygh Runyan (Fabien Marchal). Mais comment se passe une convention à la maison ? Difficile de l’imaginer lorsqu’on a l’habitude de se rendre au format traditionnel. Nous vous expliquons tout ci-dessous.

Samedi : 11h 

Il est presque 11 heures, le premier panel approche et tout le monde l’attend avec impatience. Le week-end commence en présence d’Anna Brewster (Montespan) et Jessica Clark (Palatine) et environ 80 participants. Les deux actrices apparaissent à l’écran accompagnées de deux modératrices qui animeront les panels tout au long du week-end. L’un des premiers thèmes abordés est bien évidemment le COVID-19 et le confinement. Anna explique qu’il ne faut pas se mettre de pression et qu’elle en profite pour se relaxer, sortir une fois par jour pour faire une petite promenade et qu’elle lit beaucoup. Elle prend le temps de faire ce qu’elle a envie de faire tout simplement. Jessica quant à elle dit que nous traversons une période qui fait peur et qui est accablante. Cela lui permet d’apprécier ce qu’elle a, de revenir à des bonheurs simples et essentiels. La jeune femme rajoute tout en blaguant qu’elle en est arrivée à être contente de laver ses pantalons. S’il y a des jours où elle est moins courageuse, elle reste simplement au lit devant Disney. C’est aussi l’occasion de trouver de nouvelles passions et de garder le contact avec ses amis et sa famille. En parlant de passions, Anna a eu l’occasion de peindre durant ce confinement. C’est d’ailleurs la chose la plus créative qu’elle ait faite ! Du côté de Jessica, elle cuisine, chose qu’elle ne fait jamais d’habitude. Elle lit également des scénarios sur Zoom ce qu’elle trouve très drôle.

Nous abordons ensuite leur expérience sur Versailles, notamment le thème des costumes. Comment cela se passait pour porter les robes ? N’était-ce pas trop difficile ? Comme nous l’explique aussi bien Anna que Jessica, au début ça allait mais arrivé à la saison 3 cela devenait fatiguant. Durant la pause déjeuner, elles ne pouvaient jamais enlever leur costume. Elles étaient donc obligées de s’allonger et trouver une manière de nous toucher à rien. Toutefois, elles ont toujours adoré découvrir leurs costumes. L’élaboration d’un costume prenait au minimum un mois, entre le dessin, les mesures, vérifier si cela allait bien avec les coiffures. Jessica avait d’ailleurs demandé à ce qu’on lui change sa perruque qu’elle trouvait trop frisée. Cela faisait ridicule, elle dit même en riant qu’on aurait pu la confondre avec Chevalier ! Si les filles ne devaient retenir qu’un seul costume, la robe préférée d’Anna serait une marron et verte, sa couleur favorite, qu’elle a porté durant la saison 2 ou 3, elle ne se rappelle plus bien. Elle avait beau être lourde, elle la trouvait tout simplement magnifique. Jessica nous parle alors d’une veste bleue qu’elle nous montre à l’écran ! Et oui l’interprète de Palatine a eu la chance de se voir offrir la veste…

Une autre question est posée par un fan, à savoir si elles ont appris l’histoire française avant de jouer dans la série. Anna explique qu’elle était loin d’être intéressée par l’histoire à l’école et que ça lui ait venu plus tard. Pour l’occasion, elle avait lu un livre qu’elle a trouvé fascinant. Jessica ajoute qu’à l’école, l’histoire française n’a jamais été abordée. Elle a seulement appris l’histoire de l’Angleterre et de la Chine. Elle trouve ça donc génial d’avoir eu l’excuse de la série pour apprendre l’histoire de la France. Elle l’aurait sans doute jamais appris sinon. Concernant l’histoire de France, une question leur est posée à savoir si elles auraient aimé vivre à cette époque. La réponse est vite dite : « non ». D’après Anna, avec leurs habits les personnes devaient sentir mauvais ! Quant à Jessica, la vie de palace, être riche pourquoi pas. Mais la place des femmes, malgré le fait qu’elles soient fortes dans la série, elle était loin d’être la même que celle d’aujourd’hui. Il y a eu une évolution énorme à travers les siècles et elle remonterait le temps pour rien au monde.

Les filles laissent à présent place à leur imagination. Si elles pouvaient jouer un personnage masculin dans la série Versailles, Anna aimerait jouer Fabien, interprété par Tygh Runyan. Jessica valide en disant qu’elle est 100% d’accord et que tuer des gens serait cool. Si c’était jouer dans une autre série, Anna aimerait faire partie du cast de Normal People qu’elle a regardé durant le confinement. Elle trouve les performances excellentes et les personnages sont vraiment travaillés en profondeur ce qu’elle apprécie. Autre ambiance chez Jessica qui pencherait plus vers la série espagnole du moment : La Casa de Papel. Elle dit en être totalement tombée amoureuse et qu’elle ne peut pas s’arrêter de regarder ! Enfin, lorsqu’elles se voient demandées quelle personne du passé elles aimeraient rencontrer si elles venaient à remonter le temps, les réponses sont plutôt surprenantes. Anna se voit rencontrer Elvis, subjuguée par le fait qu’il était une vraie rockstar avec des foules énormes autour de lui. Jessica aimerait pouvoir parler avec Frida Kahlo, en disant en riant « c’est elle la patronne ». Les réponses étonnantes continuent lorsqu’on leur demande avec quelle personnalité elles échangeraient leur corps pour une journée. Jessica se voit dans la peau d’un riche homme d’affaires. Elle ne pense pas qu’elle apprécierait mais elle aimerait voir ce que ça fait. Anna se dit satisfaite d’être dans sa propre vie et qu’elle n’aimerait pas échanger avec une autre personne, mis à part la Reine Elizabeth II.

Lorsque l’on aborde les autres projets, Anna se voit bien évidemment poser une question sur Lola, le film réalisé par Alexander Vlahos et dans lequel elle interprète Ruby. Travailler avec Alex est un véritable rêve pour elle, il l’impressionne en tant que réalisateur notamment du fait de son énergie trépidante. Voir son ami réussir est la plus belle chose au monde, et dans le cas d’Alex elle dit qu’il est fait pour ce métier. Du côté de Jessica, l’actrice quitte les caméras le temps de monter sur scène au théâtre. Malheureusement, le projet est repoussé à cause de la crise sanitaire mais ça se fera. Impossible de parler projets sans aborder une potentielle saison 4. Les filles seraient toutes les deux partantes pour renouer avec l’aventure historique. Ce qui leur manque le plus c’est clairement le cast et vivre à Paris ! Le panel se termine alors là-dessus et les fans se précipitent sur Discord pour pouvoir débriefer entre eux.

Samedi : 15h30

Après ce panel, des activités encore plus intimistes ont lieu. En effet, commençons par les meetings de groupe qui consistent à des appels vidéo avec une dizaine de fans seulement et un ou plusieurs guests. Celui de George Webster (William d’Orange) a lieu dans l’après-midi. Avant d’accueillir les fans, l’acteur tient à demander aux organisatrices si la journée se déroule bien de leur côté et dit avoir hâte de faire ce meeting. Il a déjà eu la chance de mener ses meetings individuels et il trouve ça incroyable à quel point les personnes peuvent être gentilles et respectueuses. Il trouve également les sujets de discussion très intéressants. C’est l’heure d’accueillir les 9 personnes qui seront présentes et comme il dit, plus on est de fous plus on rit ! Les installations techniques se font et George précise qu’il s’agit de son moment préféré car il y a souvent des bugs lors du démarrage ce qui le fait rire. Il en profite aussi pour jeter un coup d’œil aux pièces dans lesquelles se trouvent les fans. « Votre pièce semble magnifique », « C’est quoi derrière le rideau ? », « J’ai pas vu ta pièce, tu la caches ? » ou encore « Qui est en photo sur ton mur ? ». Alors que la fan répond qu’il s’agit de Matthew Daddario de Shadowhunters, George ne connaît ni l’acteur ni la série. Du fait que ce ne soit pas le cast de Versailles, il décide de se lever et de partir ce qui fait beaucoup rire les personnes présentes.

Lorsqu’on lui demande comment il va, il répond qu’il va plutôt bien étant donné que le monde s’effondre. Il trouve ça dingue qu’il y ait autant de personnes qui ne respectent pas les règles et qui sortent de chez eux. Il félicite donc les personnes présentes à son meeting puisque si elles sont là c’est qu’elles ne sortent pas ! Par la suite, il leur demande dans quel pays elles se trouvent. Une fois de plus au cours de ce meeting de nombreux pays sont représentés : la France, la Suisse, la Suède, les Pays-Bas, l’Italie etc. Une personne habitant Stockholm ainsi qu’une autre résidant à Milan explique de quelle manière chaque pays gère la crise et quel climat règne sur place. Quant à lui, il explique avoir déménagé seulement 2 semaines avant le confinement à l’Est de Londres. Il a donc eu beaucoup de chance mais il manque énormément à sa mère. La première chose qu’il fera donc à la fin ce sera d’aller voir ses parents, d’aller dans un café puis de voyager. C’est dans une ambiance qualifiée comme très sérieuse par George que le meeting se poursuit. Le jeune homme ne peut pas s’empêcher d’enchaîner les blagues ce qui fait beaucoup rire les fans présents et détend l’atmosphère. Alors qu’une fan a un fond dans l’océan, Georges lui dit « es-tu vraiment sous l’eau ? » et la remercie car grâce à elle il sait à présent qu’il peut changer son fond sur Zoom. Il en profite alors pour montrer la vue qu’il a de sa fenêtre et le magnifique ciel bleu qui règne en ce samedi après-midi : « Oh mon dieu l’extérieur ! C’est donc à cela que ça ressemble… ». Connu pour avoir beaucoup d’humour, notamment en ce qui concerne l’interprétation de voix plus folles les unes que les autres, George se prête au jeu ce qui créé l’un des plus gros fou rire de ce meeting. Alors qu’il reste plus que deux minutes avant la fin, George s’empresse de demander à tout le monde de ramener un livre pour s’échanger des suggestions. Une des personnes rapporte un dictionnaire grec auquel George commente en riant « Me dis pas la fin s’il te plaît ». Il remercie à nouveau toutes les personnes présentes, les invite à trinquer en disant « Cheers » (Santé) et en profite pour prendre lui aussi de son côté une capture d’écran. Il quitte le salon virtuel et les fans laissent chacun leur tour exprimer leur joie.

Samedi : 16h30

Une demi-heure plus tard, George est à nouveau présent aux côtés de Maddison (Sophie) pour une séance de questions/réponses. Ne sachant pas qu’il est déjà en ligne, le jeune homme se tape la tête en disant « Ne dis rien de stupide George », ce qui lui est répété au cours du panel et qui le fait donc beaucoup rire. Maddison apparaît à l’écran et est tout de suite ravie de revoir le jeune homme qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. George la complimente sur sa nouvelle couleur de cheveux et lui explique avoir donc déménagé à Londres. Maddison lui dit quant à elle être seule dans son appartement et qu’elle n’a qu’elle-même à qui parler. Elle se sent extrêmement seule donc ça lui fait du bien d’avoir ce week-end sur Zoom et de pouvoir parler à de vraies personnes.

Versailles est bien évidemment abordé, à savoir s’ils ont pu garder un de leurs costumes. Tous deux blaguent en disant que Maddison porte une de ses robes tous les dimanches pour cuisiner un bon rôti. Les animatrices de Neverland leur expliquent que le matin-même Jessica leur avait montré une veste qu’elle avait gardé. George s’exclame alors que c’est un scandale ! Lui non plus n’a aucun souvenir, il sait qu’il existe un grand portait de lui quelque part dans le monde et lance alors l’appel à trouver son portrait. S’ils devaient tous les deux choisir leur saison préférée de Versailles, Maddison pencherait pour la saison 1 car elle établit les histoires de chaque personnage. Finalement cette dernière change d’avis pour répondre la 2 car il y a plein de révélations. George répond qu’évidemment sa saison préférée est la seule dans lequel il n’apparaît pas, vexé il se lève donc pour partir ce qui fait bien entendu rire sa collègue.

Lorsqu’on leur demande s’ils n’aimaient pas un trait de caractère chez leur personnage, Maddison répond que c’est compliqué à dire pour elle car elle trouve Sophie si forte et c’est ce qu’elle apprécie le plus chez elle. Pour Georges, c’est moins compliqué, son personnage a clairement un caractère de con d’après lui mais c’était ses croyances de l’époque. Si on venait à leur proposer de tourner dans une saison 4, les deux seraient partants pour l’aventure et se montrent de suite très enjoués. Maddison dit notamment que vivre à Paris serait génial. George dit en riant qu’il aimerait tout simplement avoir du travail. Plus sérieusement il ajoute que son personnage a encore beaucoup d’histoires à explorer. Il parie également que toutes les équipes seraient d’accord pour revenir : « Une saison 4 à venir ? Qui sait ? De folles choses peuvent arriver ! ». Ils se remémorent alors leurs meilleurs souvenirs, y compris les scènes où ils ont pris le plus de plaisir à les tourner. Maddison a tant aimé tourner les scènes entre Sophie, Cassel, Fabien et Beatrice mais surtout les scènes avec l’ensemble du cast lorsqu’il y avait les banquets. Tout le monde portait des costumes géniaux, il y avait de grandes tables, l’ambiance était tout simplement géniale. Pour George, la réponse est simple selon lui : les batailles avec Louis, notamment la scène où il se trouve sur un cheval et l’armée est derrière lui. Juste épique !

Maddison et George se voient poser une question à savoir quelle personne ils aimeraient rencontrer s’ils remontaient tous les deux dans le temps. George commence par dire Jesus pour voir s’il existe vraiment tandis que Maddison, surnomée « Maddy » par George, aimerait parler à Bob Marley, il avait l’air cool. George change finalement d’avis et décide de rencontrer James Dean. Maddison s’exclame en répondant que c’est excellent comme réponse, qu’elle l’adore et qu’elle a même un portrait de lui dans son appartement. Les deux se sont alors mis d’accord. Egalement, les fans se demandent qui ils aimeraient jouer s’ils étaient un autre personnage de Versailles. George Webster dit en plaisantant qu’il aimerait remplacer George Blagden, rien que ça ! Il aurait aimé jouer Louis mais il précise qu’il n’aurait jamais été à la hauteur de George Blagden, il a tout simplement été merveilleux. Maddison répond quant à elle qu’elle aurait adoré être Chevalier pour son côté amusant et fier d’être lui-même. Enfin, dernière question qui leur est posée est de savoir dans quelle autre série ils aimeraient travailler. George se précipite à répondre Nancy Drew, puisque Maddison y joue actuellement. Puis il enchaîne par The Mandalorian sur Disney+. L’interprète de Sophie aimerait quant à elle partir sur le set de Killing Eve, prendre la place de Jodie Comer et jouer Villanelle. Le panel se termine et George espère ne pas avoir été trop catastrophique dans ses réponses. C’est sur cette touche d’humour que se conclut ce deuxième panel de la journée.

Samedi : 19h30

Le dernier panel de la journée est dédié au trio Alexander Vlahos (Philippe), Evan Williams (Chevalier) et Tygh Runyan (Fabien Marchal). Alors que les fans attendent avec impatience, le retard s’accumule notamment à cause d’Evan qui n’est pas encore présent. En effet, l’acteur commence sa journée plus tard dû au décalage horaire avec la côte Ouest des Etats-Unis. Les organisatrices décident alors de lancer le panel sans lui. Laissons donc place aux questions des fans !

On commence par leur demander comment se passait le tournage des scènes avec des chevaux dans Versailles. Il y en a un qui s’appelait Fuego dans la saison 1 et avec lequel Alex et Tygh ont tous les deux travaillé. Alex a eu beaucoup de difficultés car il avait la peur des chevaux et Tygh s’en rappelle très bien puisqu’ils avaient échangé à ce propos. Ils étaient en route pour tourner une scène, ils ne se connaissent pas bien encore et Alex lui avait fait part de sa peur. Pas de chance ce cheval était un jeune fougueux, plein d’énergie, ce qui fait beaucoup rire les deux garçons aujourd’hui. Tygh avait lié un vrai lien avec ce cheval, il se sentait en sécurité avec lui. Lorsqu’on vient à leur demander s’ils aimeraient vivre à cette époque, les deux acteurs de Versailles sont d’accord sur une chose : il n’y avait pas d’hygiène en ces temps-là. Rien que pour ça ils n’aimeraient donc pas vivre durant cette période. Concernant la fin de Versailles et le fait qu’il n’y ait malheureusement pas eu de saison 4, Alex et Tygh sont à nouveau d’accord sur le fait qu’ils n’ont pas eu le temps d’explorer assez les personnages. Il y avait encore beaucoup d’histoires à raconter.

​Etant en pleine crise sanitaire à cause du COVID-19, Tygh demande à Alex comment il va et s’il tient le coup. Alex explique qu’il est en bonne santé mais que bien évidemment il a des jours avec et des jours sans comme tout le monde. Tygh trouve ça dingue que tout le monde en soit arrivé à être dans la même situation. Il prie pour les personnes en première ligne et pour celles qui perdent leurs proches. Il est également reconnaissant d’être en bonne santé. Mais en attendant, comment s’occupent-ils ? Alex dit faire preuve de créativité au cours de cette période mais qu’il fait aussi des puzzles.

Evan rejoint tardivement le panel et s’excuse pour son retard. Malgré tout il a le temps de répondre à quelques questions, notamment à savoir de quelle manière il a appris qu’il avait le rôle. Il l’a su alors qu’il se trouvait dans son cottage au Canada. C’était l’une de ses meilleures auditions. Alex était lui à New York, plus précisément à Broadway lorsque son agent l’a appelé et lui a dit « Tu pars en France pour 8 mois ». Concernant Tygh, il comptait mettre sa carrière d’acteur en pause pour se dédier à la musique mais son agent lui a envoyé le script de Versailles qu’il a décidé de lire. En lisant à travers le personnage, il a décidé d’auditionner et deux jours après on le rappelait pour lui dire que c’était bon. A l’époque aucun des trois acteurs n’aurait pu parier sur le fait de créer une telle communauté, la Versailles Family, et d’organiser même des panels sur Zoom ! Ils ont également créé des liens très forts entre les membres du cast. Comme l’explique Alex, ses meilleurs souvenirs restent les moments de repos sur le set, les anniversaires, les soirées, les journées dédiées aux médias. Tygh en profite alors pour montrer un Polaroid illustrant son 40ème anniversaire. Ce sont des moments inoubliables et tous sont d’accord pour dire qu’ils ont vécu des expériences formidables à voyager dans le monde pour Versailles et à vivre en Europe, notamment à Paris. Tous les trois resteront amis à vie et ça fera 6 ans en juillet que leur belle aventure a commencé. C’est sur ce moment émouvant que se termine cette journée, de quoi avoir hâte d’être de retour demain pour de nouvelles aventures.  

Dimanche : 16h

Une nouvelle journée de convention démarre, cette fois-ci plus tard que la veille. En effet, alors que des activités entre fans ont toujours lieu sur Discord, le premier panel de la journée en présence des 3 filles, Anna, Jessica et Maddison, débute à 16h. La première question qu’elles reçoivent concerne leurs auditions, comment cela s’est passé ? Maddison explique que pour Sophie, les personnes en charge du casting recherchaient une brunette aux yeux marrons et qu’elle correspondait au profil. Sa mère Beatrice avait déjà été castée, le choix s’étant porté sur Amira Casar. C’était donc un profil précis de recherché et elle est persuadée que c’est grâce à cela qu’elle a obtenu le rôle. Pour Jessica, elle avait auditionné pour Palatine. L’équipe souhaitait une personne comique pour jouer son rôle et il faut dire que Jessica a ce trait de caractère. Concernant leurs nouveaux projets, Maddison parle bien évidemment de Nancy Drew et Jessica du théâtre. Ses deux collègues présentes au cours de ce panel disent qu’elles n’ont jamais eu l’occasion de monter sur scène mais qu’elles adoreraient tenter l’expérience. Elles pourraient obtenir des conseils de la part de Jessica. Anna nous fait également une grosse annonce quant à un projet bientôt dévoilé. En effet, elle apparaîtra le mois prochain dans un film d’action en exclusivité sur Netflix. Le film était supposé sortir le 6 juin donc à voir si avec les circonstances la date est maintenue mais elle a hâte que les fans puissent le découvrir.

Les filles se voient demander quel était le moment le plus marrant et inattendu sur le tournage de Versailles. Anna commence par répondre que chaque scène avec Evan en fait partie, mais aussi celles à 4 heures du matin avec tout le cast. Elle en profite aussi pour nous raconter une anecdote durant une pause où sa robe a pris feu. Alex était en sa compagnie et lui criait « Anna ta robe prend feu » sans bouger pour autant. C’est encore un souvenir qui la fait beaucoup rire aujourd’hui. Pour Jessica, chaque scène qui regroupait tout le monde était juste de la pure folie. Maddison ajoute alors « Toute l’équipe me manque tellement ». Elles confient également ne pas avoir appris beaucoup de français durant le tournage. Alors que Jessica pensait devenir bilingue, elle s’est vite rendue compte que ce ne serait pas le cas car beaucoup de personnes parlaient anglais sur le set. Anna explique qu’elle arrive à comprendre ce qui est dit mais que tout ce qui est masculin / féminin ça le perd facilement. Egalement, si les filles pouvaient apprendre une nouvelle technologie aux personnes vivant à la cour de Versailles, Anna choisirait Zoom. Jessica dit quant à elle qu’elle choisirait de leur faire découvrir les écouteurs et donc le fait d’entendre la musique directement dans sa tête. Cela serait génial de voir leur réaction.

Enfin, le panel se termine sur des remerciements de la part d’une fan nommée Charlotte et qui espère les voir en vrai un jour. On croise les doigts pour elle !

Dimanche : 20h

Dernier panel du week-end avec tous les garçons, cette fois-ci nous comptons parmi nous Alexander, Tygh, George et Evan. La première question consiste à dire avec quels personnages ils seraient amis ou ennemis s’ils étaient eux-mêmes à Versailles. Evan dit qu’il serait proche du Roi Louis mais qu’il aurait du mal à s’entendre avec Bontemps. Georges fait rire toute l’audience en disant qu’il ne serait ami avec personne, qu’ils sont tous horribles ! Alex reste fidèle à son personnage Philippe en affirmant qu’il s’entendrait bien aven Chevalier pour les fêtes, l’argent et le côté amusant qu’il apporte. Tygh le rejoint sur ce point. La prochaine question consiste à savoir si une scène les a profondément émus et si c’est toujours le cas lorsqu’ils la regardent. Alex ne peut s’empêcher de répondre que la mort d’Henriette était et est toujours particulièrement émouvante. La manière dont était écrite cette scène était sublime, son destin était inévitable. Evan est d’accord avec cela et ajoute que l’interprète d’Henriette, Noemie Schmidt, a fait un travail remarquable. Sa prestation était à couper le souffle d’autant plus que c’était son dernier jour de tournage sur le set. Tygh et George sont tous les deux d’accord sur ce qui a été dit.

Si on plonge d’autant plus dans les différents traits de caractère des personnages interprétés, chacun a une vision plutôt différente des choses. Pour George, ce qu’il a essayé de faire avec William d’Orange était de le rendre aussi réel que possible. Pour Philippe, Alex a voulu montrer ses multiples facettes et ce en essayant de garder la même qualité d’interprétation sur toutes. Pour Evan, son challenge était de trouver de l’humanité et de l’humilité à son personnage. Enfin, à propos de Tygh et de son personnage Fabien, sa priorité était de montrer son passé, ses traumatismes, son côté sombre mais surtout la sensibilité qui l’ont mené à ce qu’il est devenu. Initialement dans la saison 1, Fabien ne devait pas avoir de relation amoureuse et c’est Tygh qui a insisté pour que cela soit ajouté au scénario. Il est d’ailleurs reconnaissant d’avoir pu ajouter cela car ça a pris sens dans l’évolution de son personnage.

Enfin, lorsqu’on leur demande s’ils ont toujours voulu devenir acteur, cela entraîne une longue discussion chacun ayant vécu cette expérience d’une manière différente. George n’a pas toujours voulu le devenir mais il aimait créer des histoires et il était plutôt intéressé à devenir réalisateur. Il en va de même pour Alex qui était obsédé par l’écriture et la réalisation. Sa professeure de théâtre l’encourageait d’ailleurs à se rendre dans une école dédiée à cet art mais Alex n’en connaissait même pas l’existence. Evan a quant à lui toujours voulu l’être. Alors qu’il était seulement âgé de 8 ans il jouait d’ores et déjà des personnages devant son miroir. Tygh n’a lui jamais voulu l’être mais il n’a pour autant jamais détesté l’être devenu. Il était un grand fan d’Indiana Jones, Star Wars, et il ne pensait jamais travailler dans ce domaine, il voulait plutôt être joueur de football professionnel. Puis finalement l’écriture, le cinéma l’ont rattrapé. C’est donc là-dessus que se termine la journée pour toutes les personnes qui n’ont plus d’activités tels que des meetings à suivre.

Dimanche : 20h50

Nous faisons partie des chanceux pour qui la soirée se poursuit. En effet, un meeting de groupe en compagnie du duo mythique Monchevy (Alex et Evan) est organisé avec seulement 11 fans. La particularité sur ce meeting c’est Alex qui l’annonce dès le début : chaque personne aura sa chance de parler. Les deux acteurs désignent alors chacun leur tour une personne pour qu’elle prenne la parole afin de leur poser une question. C’est parti pour 30 minutes riches en informations avec ces deux acteurs qui aiment beaucoup parler !

Nous commençons par savoir ce qui était leur challenge le plus dur à relever dans Versailles. Pour Alex il s’agit de la complexité de son personnage. Lors de la première saison, il tournait à peu près 4 à 5 scènes par jour. Durant 3 mois, cela a été dur moralement du fait que Philippe ne gagnait jamais. Il était toujours le second derrière Louis et c’était dur de toujours être dans une atmosphère négative. Cela l’impactait directement et il avait du mal à se séparer de son personnage. Pour Evan, lui aussi moralement cela n’a pas été simple mais surtout avant Versailles. Il vivait des temps difficiles où personne ne le prenait au sérieux. Avoir obtenu ce rôle dans la série, par ailleurs quelqu’un d’aussi intéressant, a été un véritable cadeau. Il était toutefois angoissé de ne pas arriver à l’interpréter et Alex l’a donc beaucoup aidé. Il arrivait à le guider en prenant des décisions rapidement et en lui disant de faire tout simplement son mieux. Il semblerait que cela ait marché ! Autre question, qui concerne plutôt Evan puisqu’il y a quelques temps il a fait un live sur Shakespeare. Une fan lui demande donc s’il aimerait travailler sur un projet en rapport avec cet écrivain. Evan dit alors l’adoré, que c’est un excellent dramaturge et qu’il rêverait de jouer dans une de ses pièces de théâtre. Il dit d’ailleurs que ce serait de bonnes histoires pour lui et Alex. Ce dernier répond alors que la moindre opportunité de travailler à nouveau avec Evan serait fantastique.

Alors qu’Evan désigne la fan suivante, cette dernière ne peut malheureusement pas exprimer sa question. L’acteur lui propose alors de revenir vers eux dès qu’elle peut et d’écrire la question si ça l’arrange. Cela prouve bel et bien l’attention et le respect porté aux personnes présentes. Les questions continuent alors de s’enchaîner en demandant ce qu’ils ont en commun avec leurs personnages. Alex parle de loyauté et de passion, ce qu’il apprécie le plus à propos de Philippe. Evan confirme qu’il connaît bien Alex et que c’est 2 valeurs qui lui ressemble complètement. Concernant les ressemblances avec Chevalier, Evan nous explique que ce sont principalement les peurs qu’il a en commun. Il a des failles qui datent de son enfance, ce qui laisse des fragilités au plus profond de son âme. Il a donc appris à propos de lui-même à travers le processus qu’il a vécu avec son personnage. Au tour d’une prochaine fan de prendre la parole, « choisis le prochain joli visage qui va nous poser une question » dit Alex. On aborde alors les auditions pour leurs personnages et les deux expliquent qu’ils ne comprennent toujours pas le processus mis en place pour Versailles. En effet, Evan raconte qu’aux Etats-Unis cela prend beaucoup de temps, on refait plusieurs auditions, seuls puis avec d’autres acteurs, puis ça passe en comité, puis auprès de la chaîne etc. Pour Versailles une seule audition lui a suffi et il n’a même pas fait de lecture avec Alex. Pareil pour ce dernier qui a seulement envoyé une vidéo dans laquelle il portait de l’eye-liner, un chemisier plutôt ouvert et des cheveux longs pour se mettre dans la peau de son personnage et de l’époque. Les deux sont d’accord pour dire que cela aurait pu être catastrophique de les choisir tous les deux sans les avoir vu ensemble. C’était un choix audacieux et ils aiment justement l’équipe pour cela. Ce n’était néanmoins pas évident d’arriver sur le tournage, d’avoir seulement 5 minutes pour se connaître puis de tourner une scène d’un baiser. Heureusement tous les deux se sont dits qu’ils se protégeraient l’un et l’autre et à compter de là une confiance mutuelle s’est construite. Concernant ces auditions, il en va de même pour George Blagden. Alex l’a effectivement rencontré 2 semaines avant de tourner ensemble. L’acteur était par ailleurs très réservé et a dit à multiples reprises que le rôle de Louis aurait dû être donné à Alex et qu’ils avaient fait une erreur en le lui confiant. Mais non aucune erreur n’a été faite et Alex a eu l’occasion de discuter de cela avec lui en lui disant « Non mon frère, ce rôle est clairement fait pour toi ». Encore une fois les créateurs ont fait preuve d’impulsivité en sélectionnant séparément Alex et George B. mais il n’y a jamais eu d’erreur. Tout le casting était parfaitement choisi, notamment en ce qui concerne Jessica Clarke pour laquelle ce n’était pas évident d’arriver en saison 2. Mais le choix s’étant porté sur elle, il s’agissait d’une décision magistrale d’après les deux garçons. Les compliments se poursuivent avec Evan qui décrit Alex comme une rockstar « Regardez-le ! Il déchire tout ! ».  

Alors que la modératrice intervient pour annoncer qu’il reste 5 minutes, Alex panique et décide d’accélérer le processus pour tenir sa promesse et que chacun ait la parole. Pari tenu puisque tout le monde a pu dire son mot ! Les remerciements sont de mises, notamment pour Marylin qui est présente alors qu’il est déjà 4 heures du matin dans son pays. Mais quand on aime, on ne compte pas !

Dimanche : 21h50

Il est 21h50 et nous assistons à notre dernière activité du week-end et pas des moindres : le fameux jeu avec Alex et Evan. Il s’agit d’un Quizz sur Versailles ayant lieu sur le site Kahoot. 20 questions sont posées avec à chaque 4 propositions. Il faut bien évidemment sélectionner la bonne pour gagner des points mais aussi jouer la rapidité. Plus on répond vite, plus notre score grimpe. Il faut dire qu’une fois de plus Neverland met la barre haute avec des questions très dures. Pour autant, Alex et Evan se débrouillent très bien et une vraie compétition se dresse entre les deux amis. L’ambiance au cours de cette activité est totalement incroyable. Tout se déroule de manière très naturelle, les interactions sont faciles et les acteurs nous font nous sentir à l’aise. Difficile d’échapper à de multiples fous rires avec la présence d’Alex et d’Evan. Les deux ont d’ailleurs une forte complicité ce qui rend le moment encore plus agréable à vivre. Chaque personne présente au cours de ce meeting a le sourire ce qui permet également aux acteurs de prendre du plaisir à être là. C’est finalement une fan qui remporte le jeu, suivi de près par Alex puis Evan. Le meeting se termine donc sur l’annonce des résultats et Alex en profite pour remercier tout le monde. Il explique également qu’il s’agit de sa dernière activité du week-end et remercie alors Neverland Adventure pour avoir mis au point cet événement.

Le week-end se termine également pour nous, sur cette note positive et pleine d’humour. Nous éteignons donc notre ordinateur, la tête pleine de souvenirs, attendant avec impatience une prochaine convention virtuelle !