Compte-rendu

The Hold Up Gang

Élus braqueurs préférés des Français !

En cette froideur hivernale, la chaleur de l’Espagne s’est diffusée en France le temps d’un week-end ! Peut-être y étiez-vous, ou peut-être en avez-vous seulement rêvé, mais la convention The Hold Up Gang a quoi qu’il en soit bel et bien eu lieu grâce à Ultim Events. Pour son retour dans le monde des conventions physiques, l’organisme n’a pas eu peur de se lancer dans un thème tout à fait inédit : La Casa de Papel. Pour cet événement bravant la pandémie, trois acteurs sont venus tenter de réaliser le braquage du siècle dans la capitale : Itziar Ituño (Raquel/Lisbonne), Pedro Alonso (Berlin) et Luka Peroš (Marseille). Lancez dès à présent ‘Bella Ciao’ au volume maximal, car notre compte-rendu vous est servi sur un plateau d’argent !

Samedi : 10h30

C’est avec autant d’impatience que de stress que les fans de La Casa de Papel font leur arrivée à l’hôtel Hyatt Regency Paris Charles de Gaulle ce samedi 8 janvier. Euphoriques à l’idée de rencontrer un trio en or, les adeptes de la série espagnole ont aussi peur de ne pas réussir à passer les check-points sanitaires qui les attendent. En effet, la convention a lieu alors que la pandémie reprend de plus belle, et c’est tout naturellement que les tests PCR sont de rigueur pour avoir le droit d’assister à l’événement. Heureusement, la salle se remplit assez vite, et nous voyons très peu de sièges vides : c’est donc soulagés et avec la preuve d’une santé de fer que les fans rejoignent la salle principale !
En parcourant les rangées, les masques de Dali et les tenues rouges nous prouvent que nous sommes au bon endroit. Quelques minutes plus tard, il est enfin temps de débuter officiellement la journée et Itziar Ituño, Pedro Alonso et Luka Peroš font leur arrivée, très en forme ! Visiblement impatients de discuter avec leurs fans, les acteurs profitent d’être réunis pour un petit panel de groupe improvisé. Ainsi, Pedro raconte que les guests sont allés à la fondation Louis Vuitton la veille, et Luka ajoute qu’ils ont d’ailleurs trouvé deux peintures à voler ! Cette petite blague donne le ton de la journée.
L’interprète de Berlin confie ensuite que lorsqu’il était petit, on lui disait de ne pas chanter car il chantait faux. Alors, lorsqu’il lui a été demandé de le faire dans La Casa de Papel, il a même demandé à ce que l’on retire ça du scénario ! Mais, les autres petits secrets relatifs à la série vont attendre, car il est temps pour les acteurs de débuter leurs activités respectives. Alors, direction le studio photos.

C’est encore en bande que nous retrouvons les acteurs, puisque la première activité de la journée n’est nulle autre que la photo de groupe. En effet, quoi de mieux que de rencontrer directement tous les invités pour débuter la journée ? Grâce à ce photoshoot, les coups de cœur se créent immédiatement, et les fans sont nombreux à aller acheter de nouveaux extras à peine le cliché immortalisé ! Les acteurs, quant à eux, ont l’air d’avoir fait des conventions toute leur vie et gèrent leur première activité d’une main de maître. Peut-être que Pedro, déjà venu à un événement chez Ultim Events deux ans auparavant, a bien briefé ses amis ? Mystère ! Quoi qu’il en soit, les rires et poses originales sont déjà légion, et les fans sont ravis de cette toute première activité.

Dès que les photos de groupe sont finies, nous retournons dans la salle des panels. En effet, Luka Peroš nous donne rendez-vous pour un panel s’annonçant explosif ! Puisque l’acteur croate parle 7 langues différentes, c’est en s’adaptant aux fans du monde entier que Luka ouvre l’activité. L’homme n’est pas seulement polyglotte, il est également très drôle et raconte ainsi que le furet avec lequel il a joué dans La Casa de Papel l’a mordu plusieurs fois. « Ce n’était pas le partenaire idéal ! », ajoute-t-il alors.
Bien entendu, celui qui fait partie des personnages arrivés au milieu de la série revient aussi sur son arrivée dans ce qui était déjà un phénomène à ce moment. Finalement, Luka explique que son intégration s’est très bien passée, c’était d’ailleurs comme une rentrée scolaire ! Il avoue par la suite qu’il avait initialement auditionné pour Bogota, mais ça n’a pas marché. Les scénaristes ont donc pensé à lui pour le rôle Marseille. L’idée de base était d’ailleurs qu’il tue Angel pour protéger Raquel, « mais les plans changent toutes les cinq minutes ! ».
Toutefois, le début de l’histoire entre Luka et la série n’est pas le seul sujet qui intéresse les fans : la fin est également au centre de leurs questions. Ainsi, l’acteur explique avoir regardé le final de La Casa de Papel avec sa femme, mais elle ne faisait que parler tout du long ! Dans tous les cas, il trouve que la fin a été telle qu’elle devait être, dans le respect des attentes des fans. Mais, nous éviterons les spoilers pour ceux n’ayant pas encore dit adieu à la série, et retournons donc en studio photo.

De l’autre côté du couloir, la pétillante Itziar Ituño et le charismatique Pedro Alonso prennent la pose pour leur photoshoot duo. Même si leurs personnages ne se sont jamais rencontrés, nous retrouvons deux comédiens complices qui savent rire et faire rire ! Les fans se sentent donc bien en confiance pour demander les poses qu’ils ont préparé parfois depuis des mois, et de très beaux clichés sont capturés.  

Après ce premier duo, Pedro Alonso s’octroie une petite pause bien méritée, et Itziar Ituño ouvre le bal des photos en solo. Alors qu’elle avait préféré prendre ses précautions en cette période trouble et demander un plexiglass, la comédienne a finalement changé d’avis après les précédentes photos de groupe s’étant déroulées plus tôt. En effet, il parait désormais inconcevable pour la jeune femme de ne pas prendre ses fans dans ses bras lors de chaque rencontre. C’est donc une activité pleine de chaleur humaine et de tendresse qui se déroule à la perfection, et personne n’a de mal à sortir son plus radieux sourire pour l’occasion.

Le dernier panel de la matinée est celui de Pedro Alonso. Alors qu’un spin-off sur son personnage, Berlin, est en préparation, l’acteur est attendu sur scène pour dévoiler tous ses petits secrets ! Malheureusement, les fans n’en sauront rien, puisque Pedro explique que le spin-off est encore en phase de rédaction, et qu’il ne sait donc rien sur l’histoire. Peu importe, les questions ne manquent pas, et les échanges se poursuivent. L’acteur revient ainsi sur son expérience dans La Casa de Papel, et notamment sur la mort de Berlin. « Quand j’ai appris qu’il allait mourir, je me suis simplement dit que c’était la fin d’une belle aventure, et que c’était comme ça. Puis, Netflix a racheté la série, et j’ai su que Berlin n’allait pas totalement disparaître ! Maintenant, avec le spin-off, Berlin continue encore de vivre, et j’ai vraiment hâte de découvrir ce qui va arriver », développe-t-il.
Le comédien y va également de ses hypothèses sur ce qui aurait pu se passer si son personnage n’était pas mort si tôt, et déclare qu’il pense qu’il y aurait eu beaucoup d’amour entre Berlin et Raquel, même si c’est difficile à imaginer. Il sait que beaucoup d’histoires ont été écrites pour savoir ce qu’il se serait passé, mais il ne les visualise pas vraiment. Quoi qu’il en soit, ce sont des projets non-hypothétiques qui attendent Pedro, et les fans ont hâte de le retrouver ! Après ce panel enrichissant et inspirant, il est temps pour tout le monde de prendre une petite pause.

14h30

Les fans sont plus que ponctuels pour reprendre les festivités. Après avoir récupéré les premières photos de la matinée, craqué pour de nouveaux extras et parlé de la série avec les autres participants, tout le monde a hâte de retrouver les acteurs. C’est Pedro Alonso qui est le premier à recroiser notre chemin, puisque c’est à son tour de réaliser ses photos solos. Loin d’être comme son personnage, Pedro est un homme très attentionné qui accueille chaque fan avec un grand sourire. Aucun doute : l’après-midi a très bien commencé.

Nous ne quittons pas les studios photos immédiatement, puisque les derniers duos doivent encore avoir lieu. Dans un premier temps, Luka Peroš rejoint Pedro Alonso devant l’objectif. Puis, Pedro laisse sa place à Itziar Ituño, et c’est donc les interprètes de Raquel et Marseille qui passent sous le feu des projecteurs. La bonne humeur est toujours plus que palpable, et acteurs comme fans semblent passer un très bon moment.

Extrêmement en forme malgré la journée déjà bien remplie s’étant déroulée, Luka Peroš clôt le bal des photoshoots en solitaire. Certains fans ont voulu faire un clin d’œil à son personnage, Marseille, en brandissant des accessoires du club de foot de l’Olympique de Marseille. Certaines photos assez comiques peuvent donc prendre vie devant nos yeux ! Au fur et à mesure que les fans défilent, Luka continue de sautiller, de crier, ou encore de chantonner. Aucun doute : si quelqu’un commençait à avoir un coup de fatigue, l’acteur aura pu le réveiller pour poursuivre la journée.

Après avoir été éblouis par les flashs des appareils photos, nous voilà de retour dans la salle des panels. Le dernier à se dérouler au cours de cette convention n’est pas des moindres, puisqu’il s’agit de celui de la belle Itziar Ituño. Et, celle-ci le débute en musique, en fredonnant quelques notes de sa chanson ‘No Es No’. Puisque la chanson comporte également des couplets en français, l’actrice invite une fan ayant pris la parole à chanter avec elle, ce qui donne vie à un moment touchant.
L’émotion est en effet de rigueur tout au long du panel, comme lorsque Itziar dit qu’elle se sentait proche de tous les acteurs de La Casa de Papel et que c’était véritablement une famille ! La jeune femme confie également un petit secret aux fans présents : elle a volé un stylo sur le plateau de tournage, ainsi qu’une de ses tenues rouges. Mais, promis, son aveu restera entre nous !

Vous vous y attendez : une étape incontournable des conventions débute maintenant que les autres activités de la journée sont terminées. Eh oui, c’est l’heure des autographes ! Pour vivre ce moment privilégié au cours duquel les conversations plus intimes peuvent avoir lieu, les fans sont encore une fois au rendez-vous et se sont placés dans les différentes files d’attente. Certains carnets à autographes sont déjà de sortie, tandis que d’autres tiennent fermement une figurine à dédicacer.
Dans tous les cas, c’est un objet unique et personnalisé qui ressortira de la salle à la fin de la journée, d’autant que Pedro offre une vraie prestation artistique en réalisant des dessins avec ses deux mains pour chaque personne venant le voir ! Les distributions de cadeaux sont également de mise, et nous apprécions voir les sourires des acteurs lorsqu’ils ont le plaisir de déballer un paquet. Nous laissons donc ce petit moment chaleureux s’achever en toute tranquillité et rejoignons la salle principale en attendant la cérémonie de clôture.

Lorsque nous retrouvons le trio d’acteurs, c’est avec leur manteau sur le dos et des yeux retranscrivant leur émotion. Il est l’heure pour eux de dire au revoir aux fans, et de les remercier pour cette journée les ayant comblés d’amour et de joie. Il semblerait donc qu’ils ne soient pas contre faire leur retour en France dans le futur. Peut-être pour une The Hold Up Gang 2 ? Ce n’est pas tout à fait impossible, puisque Ultim Events fait un beau cadeau aux fans en annonçant une seconde édition de leur convention dédiée à La Casa de Papel !

La The Hold Up Gang, qu’est-ce que nous en pensons ?

Nous ne pouvons que tirer notre chapeau à Ultim Events pour avoir su passer à travers tous les obstacles générés par la remontée de l’épidémie en ce début 2022. Avec cette petite convention conviviale, une véritable bulle a pu être créée le temps d’une journée, où seules les émotions positives était conviées. Pour ce retour en convention physique et ce test de thème inédit, le pari était gagnant, et les sourires des fans à la fin de l’événement peuvent suffire à conclure notre récit.

Alors, serez-vous de la partie pour assister à la convention The Hold Up Gang 2 ? Si oui, quels acteurs aimeriez-vous voir ? N’hésitez pas à nous le dire sur notre compte Twitter dès à présent !

Cet article ne vous a pas suffi ? Nous vous proposons également une galerie photos, une vidéo dans les coulisses de l’événement mais aussi une interview exclusive de Pedro Alonso !